Taillefer 3 rentre dans le Golfe, 28 déc.18, vers midi

taillefer iii, 28 déc.18, 11h56 (1 sur 1)

Le Taillefer 3 est un cargo de 40 m qui transporte depuis 2004 toutes sortes de marchandises et quelques passagers et leur voiture entre Vannes et Houat, Hoëdic, Belle-Île, Groix, Yeu..

 taillefer III, 28 déc.18, 11h57 (1 sur 1).jpg

taillefer 3, 28 déc 18, 11h59 (1 sur 1).jpg

En moins de 10 mn il a remonté le courant descendant en longeant la côte de Port Navalo et zigzag contre celui de la Jument devant Er Lannic. Remonter le fameux courant de la Jument est, aux dires des capitaines, de moins en moins difficiles au fur et à mesure des évolutions des bateaux.

taillefer iii, 28 déc.18, 12h05 (1 sur 1)

L’amer, 9 vues du Petit Veizït, Golfe du Morbihan , 28 déc.18

Je ne sais quand il a été érigé ni par qui ni qui l’a pensé ainsi, mais le Petit Veizït (devant la sublime île du Grand Veizït avec son manoir inachevé – abandonné ? – et sa ruine au bord de l’eau..) est une parfaite œuvre  : stèle blanchie (à la chaux ?), bloc de pierre taillée et debout, dressée, c’est-à-dire « menhir » moderne qui aide à (alignez-le avec le clocher de Baden) bien entrer dans le Golfe sans gps. Et le cyprès, aussi vert et arrondi que l’amer est rectiligne et blanc, le met en valeur et rappelle semble t-il l’origine végétale de son nom qui signifierait buis (ar veuzit? ar beuz ?). Donc je le connais, je l’ai souvent vu mais jamais vraiment cherché à le photographier, lui.
12h07, bien qu’il soit dans un air fort gris brumeux, je fais un premier cliché. On ne sait jamais ce qui suivra, mieux ou moins bien..Mieux vaut assurer au moins une image..le Petit Veizït, 28 déc.18, 12h07 (1 sur 1).jpg
(12h29:00) Vu sa taille à côté du cyprès qui est là depuis plusieurs années mais qui est encore « jeune », je lui donnerais bien au moins 5 mètres de haut. Incroyable sa forme arrondi. Un jardinier -ou une jardinière – doit venir la nuit ou dans les brumes ou les jours de grande pluie et de tempête, quand personne ne regarde ni ne voit, tailler ce cyprès, l’élaguer, avec un grand sens esthétique. Le vent à coups de sel serait-il l’auteur de sa silhouette ?
le petit veizït, 28 déc.18, 12h29 (1 sur 1)
(12h30:59) 2 minutes plus tard ça y est, le soleil a décidé de darder ses rayons dessus. Commençons les variations sur ce thème..
le Petit Veizït, 28 déc.18, 12h30-59 (1 sur 1).jpg
 Petit Veizït à l'âne, 28 déc.18, 12h31-34 (1 sur 1).jpgPetit Veizït à l’âne..
 Petit Veizït à la barge, 28 déc.18, 12h31-46 (1 sur 1).jpgPetit Veizït à la barge..
 Petit Veizït à la barge, 28 déc.18, 12h32-07 (1 sur 1).jpg.. en version légèrement bleutée
 Petit & grand Veizït à la barge, 28 déc.18, 12h34-30 (1 sur 1).jpg.. où l’on voit derrière (à gauche) l’île du Grand Veizït.
 Petit Veizït au jusant , 28 déc.18, 12h36-08 (1 sur 1).jpg.. au jusant..
 Petit Veizït au rochers , 28 déc.18, 12h39-30 (1 sur 1).jpg.. au rochers.

 

 

 

 

 

Rayons devant Notre Dame de Kerdro, Kerpenhir, Locmariaquer, 28 déc.18, juste après midi.

Après m’être tourné pendant près d’une heure vers le goulet du Golfe, je revins vers la Pointe. La lumière était encore assez uniforme. Le pêcheur – pauvre bien sûr – se laissait dériver devant Notre Dame et la tourelle…

Notre dame de kerdro, 28 déc.18, 12h02 (1 sur 1).jpg

.. semblant parfois prier debout à l’avant de sa petite embarcation..

Notre dame de kerdro, 28 déc.18, 12h03 (1 sur 1).jpg

Et puis, quelques minutes plus tard (12h10), la lumière devint plus contrastée, la brume sur la mer s’épaississant à nouveau, comme souvent au cours de ces jours doux et gris, et les rayons semblant comme percer de trouées le manteau nuageux..

sortie du golfe, 28 déc.18, 12h10 (1 sur 1).jpg

belvédère kerpenhir, 28 déc.18, 12h13 (1 sur 1).jpg

belvédère kerpenhir, 28 déc.18, 12h14 (1 sur 1).jpg

.. et je ne distinguais plus très bien qu’est-ce qui était humain et qui était statue..

belvédère kerpenhir, 28 déc.18, 12h16 (1 sur 1).jpg

tourelle kerpenhir, 28 déc.18, 12h16 (1 sur 1).jpg

.. la différence, la distinction entre les deux s’estompaient comme s’estompait la ligne d’horizon.

tourelle kerpenhir, 28 déc.18, 12h17 (1 sur 1)

notre dame de kerdro, 28 déc.18, 12h26 (1 sur 1)

pointe de kerpenhir, 28 déc 18, 12h35 (1 sur 1).jpg

Pointe de kerpenhir, 28 déc 18, 12h42 (1 sur 1).jpg

 

 

28 décembre 18, autour du milieu du jour

sortie du golfe, 28 déc.18, 11h09 (1 sur 1)

11h09. La mer (marée moyenne de 75) a amorcé son retrait. C’est alors l’estuaire d’un fleuve qui se vide amplement et tranquillement dans l’océan. Les rares bateaux en ce matin de fin d’année doivent longer la rive en face pour éviter un peu la force du jusant. Le vent est absent. La brume épaisse qui nous avait aboli l’autre rive se dissout peu à peu par la lente montée des degrés du soleil. C’est calme, serein. Les oiseaux vont et viennent, passent au-dessus des flots, au ras pour les cormorans et les huitriers-pies, un peu plus haut pour les bernaches et les rares hérons solitaires.

sortie du golfe, 28 déc.18, 11h15 (1 sur 1)

11h15, un voilier sort du port du Crouesty, port dont on ne supposerait pas, d’ici, l’existence entre la pointe de Port Navalo et celle du Petit Mont si on ne savait qu’il existe, et d’ailleurs son existence, relativement récente (1973), n’a été due qu’au fait que les nombreuses résistances au projet initialement encore plus important et destructeur des marais et des dunes, n’ont pu que le réduire..
sortie du Golfe, 28 déc.18, 11h23 (1 sur 1).jpg11h23, un autre sort du Golfe, au moteur ou en se laissant porter par le courant qui l’emporte tranquillement jusqu’à l’océan.
11h28sortie du Golfe, 28 déc.18, 11h238 (1 sur 1).jpg
entrée du Golfe, 28 déc 18, 12h50 (1 sur 1).jpg12h50