Oiseaux d’Augure, Kerpenhir, Locmariaquer, 28 déc.18, 11h30

huitriers pies, méaban, 28 déc 18, 11h30 (1 sur 1).jpgHuîtriers-pies. Au fond, l’île Méaban.huitriers devant bagen hir, 28 déc 18, 11h30 (1 sur 1).jpg.. devant la tourelle Bagen Hir.huitrier, 28 déc 18, 11h29 (1 sur 1).jpg

cormoran, kerpenhir, 28 déc 18, 11h34 (1 sur 1).jpgGrand cormoran. J’aime bien ce nom. Il a un côté rugueux en même temps qu’il fait corps avec la mer, qu’il rase en général. Le terme « cormoran » viendrait du vieux français corp, corbeau, et marenc, marin. L’évolution de ces termes aurait donné cormareng au XIIè s puis cormaran au XIIIè. Historiquement, ces oiseaux auraient aussi été connus sous le nom de « corbeaux d’eau » ce qui est assez étonnant car le cormoran ne ressemble pas, hormis vaguement sa couleur, à un corbeau.

huitriers & goélands; kerpenhir, 28 déc 18, 11h30 (1 sur 1)

goélands, kerpenhir, 28 déc 18, 11h17 (1 sur 1).jpg

La patrouille des bernaches au manoir rouge, Locmariaquer, 28 déc.18, 10h41

Je m’étais dit : cette fois je ne vais pas au manoir, je ne vais pas le photographier. Il est très beau mais je l’ai trop fait, y compris dans le brouillard. Mais, bon, histoire de voir, quand même.. s’il n’y aurait pas quelque chose de différent… Ces jours-là les bernaches arrivent de partout, en petits groupes. On les voit arriver de loin, déterminées. Elles s’approchent et elles passent. En somme elles paradent, comme la patrouille de France. Elles posent en mouvement puis se posent.

bernaches au brennegi, 28 déc.18 (1 sur 1)

bernaches au brennegi 2, 28 déc.18 (1 sur 1)

Dura Goéland Lex sed Natura Lex, Rivière d’Auray, 12 avril 18

Un héron – que j’ai pensé jeune – est venu se poser dans l’anse.

Il pensait sans doute trouver là repos et peut-être pitance..

le jeune héron & le goéland 6, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

le jeune héron & le goéland, rivière d'auray, 12 avril 18 (1 sur 1)

le jeune héron & le goéland 2, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

 

le jeune héron & le goéland 3, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

… mais il pressentit bien tôt quelque chose qui venait des airs..

le jeune héron & le goéland 4, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

.. un goéland argenté (trop sans doute)  à qui ça ne plaisait guère,

de caca blanc le bombarda..

(le photographe fut si surpris qu’il ne déclencha pas)

piqua sur lui, revint tel un chasseur..

le jeune héron & le goéland 5, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

Le héron non héro, jugé importun, ne fit pas le hableur

et s’envola de son apparence impassible et  tranquille

à la prudence choisissant d’être docile

et se posa plus loin.

le jeune héron & le goéland 9, rivière d'auray, 12 avril 18 (1 sur 1)

le jeune héron & le goéland 7, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

Moralité : Dura goéland lex sed Natura lex !

(la loi du goéland est dure mais c’est la Loi de la Nature !).