Escorte pour SKeaf VII qui sort du Golfe, 14 juin 18, vers 19h

Etoile Polaire sort du Golfe, 14 juin 18, vers 19h (1 sur 1).jpg

Etoile Polaire devant le petit mont, 14 juin 18, vers 19h (1 sur 1)

Etoile Polaire devant le grand mont, 14 juin 18, vers 19h (1 sur 1).jpg

Etoile Polaire devant baguen hir,14 juin 18, vers 19h (1 sur 1)

Etoile Polaire derrière méaban,14 juin 18, vers 19h (1 sur 1)
skeaf VII, 14 juin 18 (1 sur 1).jpgConstruit au début de la première guerre mondiale en Allemagne, il a changé plusieurs fois de propriétaire et de nom qui est, à l’origine et à nouveau depuis 2015 Skeaf VII. En 1943 il échappe à un sous-marin allemand en s’échouant dans une vasière. À la fin des années 1980, il coule dans un port, subit de graves dommages et est laissé à l’abandon avant d’être repris et restauré par Bob Escoffier. En 2003, il chute lors d’une mise au sec et subit de nouveau de sérieux dégâts. C’est le chantier du Guip à Brest qui refait son tiers avant. Jusqu’en 2015 il s’appelait Etoile Polaire.

 

La Pointe des Pins, Locmariaquer, 28 oct.17

Mis au fait, à quoi elle ressemble cette pointe que j’ai tant photographiée de plus ou moins loin et que certaines cartes appellent « er Hourél » – ce qui ne veut rien dire qu’on puisse savoir – et d’autres « toul er her », ce qui veut dire « trou du cul »… Et que j’appelle donc pour le moment pointe des pins, même si ceux-ci n’y sont que depuis une quarantaine d’années apparemment…

Pointe des pins 2,  28 oct 17 (1 sur 1).jpg

Pointe des pins  28 oct 17 (1 sur 1).jpg

.. et bien elle ressemble à ça, ou plûtot elle ressemblait à ça il y a 6 mois mais depuis des arbres ont été tronçonnés, car couchés avec leur motte par les tempêtes de cet hiver 2017/18, affaiblis par les chenilles processionnaires ou simplement car un gars de la commune a pensé qu’il fallait éclaircir, ce qui n’est pas forcément mauvais, rapport à la prise aux vents…

Gratteurs, Epave & bâtisseurs, 2 nov.17

gratteurs dans la brume, 2 nov 17 (1 sur 1).jpg
épave dans la brume, 2 nov 17 (1 sur 1).jpgBaie de St Pierre. Fidji est un voilier arrivé là je ne sais comment il y a plusieurs années. Complet, en état. J’ai signalé sa présence aux Affaires Maritimes au bout de 2 ans peut-être, surpris qu’il soit encore là. Maintenant la légère fissure dans sa coque plastique s’est agrandie en cassure, le sable et l’eau rentre. C’est une épave. Un des noms de ce lieux est Ster er Vered : vers le (le chemin du)  Cimetière. De bateaux ?
les batisseurs, pointe er vil, 2 nov 17 (1 sur 1)Point er vil.Quelqu’un a acheté l’Abri du marin, bâtiment d’un chantier ostréicole, pas cher et les pieds dans l’eau. Ils ont apporté des blocs de pierre et vont reconstituer avec un beau mur de soutènement du terrain regagné sur la mer.