La Baie Familière, Baie de Quiberon, 28 déc.18, après-midi

« familière » cette vue, « familier » ce paysage, car c’est depuis là, quand on revient à la maison familière et familiale, depuis cette petite plage qui est la plage la plus proche de la maison, celle où l’on va à pieds, éventuellement nus, que l’on va retrouver la mer, la rivière et la baie de St Philibert s’ouvrant sur celle de Quiberon, à nos retours à Pointe er Vil, porté sur la petite route puis le chemin par ses odeurs, le parfum des algues, des vases et surtout celui des plantes du bord de mer, l’obione et la salicorne, et que l’on ne sait quelle lumière baignera la baie, quelles couleurs seront au rendez-vous et que, si l’on n’a pas consulté un horaire de marée, on ne sait si on reverra la large étendue des sables et des vases pierreuses sous les tables des parcs à huîtres ou l’étendue de l’eau salée ponctuée des cris des oiseaux toujours présents.

baie de st philibert, 28 déc 18, 15h56 (1 sur 1).jpg15h56
baie de st philibert, 28 déc 18, 16h56 (1 sur 1).jpg16h57

baie de st philibert, 28 déc 18, 16h57 (1 sur 1).jpg

Oiseaux d’Augure, Kerpenhir, Locmariaquer, 28 déc.18, 11h30

huitriers pies, méaban, 28 déc 18, 11h30 (1 sur 1).jpgHuîtriers-pies. Au fond, l’île Méaban.huitriers devant bagen hir, 28 déc 18, 11h30 (1 sur 1).jpg.. devant la tourelle Bagen Hir.huitrier, 28 déc 18, 11h29 (1 sur 1).jpg

cormoran, kerpenhir, 28 déc 18, 11h34 (1 sur 1).jpgGrand cormoran. J’aime bien ce nom. Il a un côté rugueux en même temps qu’il fait corps avec la mer, qu’il rase en général. Le terme « cormoran » viendrait du vieux français corp, corbeau, et marenc, marin. L’évolution de ces termes aurait donné cormareng au XIIè s puis cormaran au XIIIè. Historiquement, ces oiseaux auraient aussi été connus sous le nom de « corbeaux d’eau » ce qui est assez étonnant car le cormoran ne ressemble pas, hormis vaguement sa couleur, à un corbeau.

huitriers & goélands; kerpenhir, 28 déc 18, 11h30 (1 sur 1)

goélands, kerpenhir, 28 déc 18, 11h17 (1 sur 1).jpg