Premiers rayons sur mon pays, Riantec, Port-Louis, 21 oct.18

Les Salles, Riantec,, 21 oct 18, 8h07 (1 sur 1).jpgLes Salles, le petit port de Riantec, 8h06.bernaches cravant devant l'île aux pins,, Riantec,, 21 oct 18, 8h00 (1 sur 1).jpgBernaches, cygnes, cormorans, aigrettes.. devant l’Île aux Pins (Riantec) dans la petite mer de Gâvres, 8h.bernaches cravant, Riantec,, 21 oct 18, 8h00 (1 sur 1).jpg

les Salles, Riantec,, 21 oct 18, 8h04 (1 sur 1).jpgles Salles, avec un drôle de bateau et le clocher de l’église de Locmiquélic. Riantec,, 21 oct 18 (1 sur 1).jpgl’église Ste Radegonde de Riantec avec, dans l’axe de son clocher, le château d’eau du quartier de la Russie. Elle a été construite dans les années 20 à la place de la première église qui était beaucoup plus petite et au clocher moins haut et plus arrondi, qui fut victime d’un incendie en 1917.phare de kerbel, Riantec, 21 oct 18 (1 sur 1)le phare de Kerbel – l’un des rares phares bretons transformé en chambre d’hôtes, et les immeubles de Lorient à quelques kms..kernerl, Riantec, 21 oct 18, 8h07 (1 sur 1).jpgles 3 cyprès de l’île de Kernerkernerl, Riantec, 21 oct 18, 8h12 (1 sur 1).jpgl’unique chantier ostréicole de Riantec, au bout de l’île (reliée au bourg par une digue).

 

du côté de la Petite Mer de Gâvres, 21 oct.18

C’est mon pays. Et je l’ai photographié surtout dans les années 80.. J’y ai vécu mon enfance et mon adolescence. Il méritait bien que je me lève tôt en cette fin octobre un peu fraiche.

kerfaut, petite mer de gâvres 21 oct 18, 7h19 (1 sur 1).jpgl’isolé et bien conservé hameau de Kerfaut, au « fond » de la Petite Mer (ce qui se dit mor bihan en breton..) de Gâvres. Peinard, tranquille, avec souvent vue sur la vasière mais bordé d’eau à marée haute..
tombolo de gâvres 21 oct 18 (1 sur 1) L’aube sur l’océan vu du tombolo. Gâvres n’est pas une île car une étroite (moins de 50 m à l’entrée du bourg) bande de terre et surtout de sable de 5 kms ( et parfois 1 m d’altitude) de long relie la commune au continent, ce qui donne une topographie particulière qui m’a toujours plu.D158, tombolo de gâvres 21 oct 18, 7h38 (1 sur 1)la route sur le tombolo, la D158, avant que le soleil se lève..
 sur la D158, 21 oct 18, 8h15 (1 sur 1).jpg… et inonde tout de sa lumière d’or (8h15)
plage de lines, 21 oct 18, 8h14 (1 sur 1)plage de la Falaise à Linès, 8h14

 

Confluent des 2 rivières, 10 oct.18

« Mor bihan » signifie « petite mer »  et désigne le Golfe mais a été choisi pour nommer tout le département, ce qui privilégie une toute petite partie du département au détriment de tout le reste, et c’est important de le dire, même en passant..
Je ne connais pas encore bien le Golfe (du Morbihan). Je connais un peu mieux ce qui forme la moitié de son estuaire spectaculaire, la Rivière dite d’Auray. Or cette « rivière » doit, principalement, son existence et sa beauté à la rencontre de 2 cours d’eau , la rivière du Loch et de trauray (je découvre à l’instant ce nom sur une carte)  et la rivière du Bono, elle-même prolongement du ruisseau du Sal.
Les photos qui suivent sont prises à la rencontre des 2 cours d’eau et cet endroit est magnifique, à la fois étroit (100 m) et ample par ses baies , canadien par ses arbres et bretons par ses marées…

rivière d'auray, 10 oct 18 (1 sur 1)

Pointe de Kerisper, rivière d'auray, 10 oct 18, 17h20 (1 sur 1)Vue de la Pointe de Kerisper
Ce qui fait la beauté de ces lieux c’est, selon moi principalement,  la profusion, la grandeur et la variété des arbres sur les berges et comme celles-ci sont des collines escarpées et que les arbres ont été plantés par des nobles puis des bourgeois il y a 2 voire 3 siècles, les essences dessinent des plans successifs. C’est un endroit de beauté, de tranquillité. Les berges, surtout rive droite côté Crac’h, sont des propriétés privées. Les plus grandes sont les plus vieilles.. tellement privées qu’elles s’opposent encore même au passage du sentier littoral qui permettrait à chacun de profiter des lieux.. Bref, si on n’est pas du sérail ou si on ne ruse pas, on ne peut jouir de ces lieux.. (mais en ces jours peut-être aussi historiques que ceux du début de la Révolution, puis-je espérer que cela change en douceur ?)

Pointe de Kerisper, rivière d'auray, 10 oct 18, 17h22 (1 sur 1).jpg

le bono, 10 oct 18, 18h30 (1 sur 1).jpg

le bono, 10 oct 18, 18h16 (1 sur 1).jpg

Un homme et une femme, 3 juin 18, vers 9h44

Je ne sais qui ils sont (sait-on jamais qui est l’autre ?). Je les ai croisés comme je croise d’autres personnes un matin de début d’été, d’avant « la saison », en ces lieux de cœur que je connais bien, presque par cœur. Je marche, regarde, vois, fais une photo par ci, par là. Je vois une femme qui marche. Hop ! Vite fait une photo.
Mais peut-être ai-je vu d’abord cet homme jeune qui était sur un paddle, étrangement décontracté, comme semblant, habitué,  regarder son portable en équilibre sur la planche (!) Et puis je l’ai vu elle qui marchait le long de la côte et le photographiait lui. J’en sais rien, tout va si vite parfois quand il y a un peu plus de monde. C’est évident qu’ils étaient « ensemble » et, pourtant, de fait, ils ne l’étaient pas à ce moment-là. On dirait une déposition.

un homme & une femme 2018, 3 juin 18, 9h43 (1 sur 1)

un homme & une femme 2018, 3  juin 18, 9h44 (1 sur 1).jpg