Cap Fréhel, 6 févr. 19

Autour de 1970 il était organisé une fois par an depuis Riantec un voyage en car. Un jour de mai probablement, quand les ajoncs sont en fleurs, on partait vers l’un des sites célèbres de Bretagne. On était touristes chez nous ! J’en fus, deux ou trois fois je pense. Nous avons dû aller ainsi à la Pointe du Raz, Crozon et aussi au Cap Fréhel. J’étais enfant. Ça me plaisait bien de partir ainsi en découverte : se lever tôt, monter dans un immense car, les adultes qui chantaient toujours les mêmes chansons (ah le petit vin blanc, Riquita, la java bleue..), manger un jambon beurre et un œuf dur, attendre dans le car qu’on retrouve telle ou telle veuve au moment de repartir. Les falaises de cris d’oiseaux m’avaient impressionné. J’y suis peut-être retourné une fois, quand j’étais étudiant à Rennes, mais je n’en ai pas souvenir. Aux Sables-d’Or, oui. Mais au Cap ? Il était donc grand temps de revoir ce monument de la géographie bretonne.

cap fréhel, 6 fevr 19, 12h01Midi. La brume est encore présente.

cap fréhel, 6 fevr 19, 12h17.jpg

cap fréhel, 6 fevr 19, 12h48.jpg

L’îlot à gauche est appelé « amas du Cap ». Au niveau du phare la falaise fait 70 m de haut.

cap fréhel, 6 fevr 19, 12h53.jpg

cap fréhel, 6 fevr 19, 16h08.jpg

16h08. On s’en approche. La pluie aussi.

Pas à pas, îlot St Michel, Sables-d’Or-les-Pins, 6 févr.19 (entre 11h30 et 13h08)

Jean-Louis notre hôte nous avait suggéré le Cap d’Erquy mais la hâte de revoir au plus tôt la mer trop brièvement contemplée la veille au soir nous fit aller presque au plus près et nous atterrîmes sur la plage St Michel devant laquelle se dresse une miniature du célébrissime Mont.

Nous étions seuls avec ce lieu.

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h36.jpg

Rarement vu autant de galets amassés. Une ruse de la plage, complice de la mer, pour décourager de marquer de nos pas le vierge de ses sables ?

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h30

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h29

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h34

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h36-49

Une légère brume d’embruns caressait l’îlot encore inaccessible mais nous savions que la mer descendait..

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h42

.. et que la chaussée de pierre serait bientôt pour nos pas.

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h54

La seule personne croisée fut un pêcheur – pauvre sûrement (avec son panier vide et son pique comme celui de l’Archange Michel) mais bien habillé – qui s’inquiéta de savoir si je n’avais pas vu « quelqu’un là-bas sur le rocher ». Je lui dis que c’était un homme qui, n’arrivant pas à se redresser et à se mettre debout sur les eaux,se laissait porter par les vagues sur sa planche de surf  au-delà des rochers et qu’il ne m’avait ni semblé épuisé ni en danger. Brave homme de la côte qui s’inquiétait de son prochain.

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 13h07.jpg

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 13h08

Aller jusqu’à l’îlot n’est pas vraiment une partie de plaisir : des cailloux, des cailloux plus ou moins pointus et instables pour nos semelles et nos chevilles. Presque un chemin de croix, en tous cas de patience. Un court pèlerinage en quelque sorte. Grimper enfin sur l’îlot par les degrés naturels de rochers plus ou moins glissants demande prudence et attention (je suis plus prudent depuis ma Chute). La chapelle se mérite. L’archange nous regarde, si ce n’est nous protège. En tous cas l’Ailé qui est au sommet du clocheton avec sa lance. L’Ailé est notre allié, notre but. On y croit ! Fi du découragement et de la fringale à cette heure méridienne !

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 12h18

On a enfin atteint son but et on se demande si la chapelle dénature le lieu ou si elle le magnifie. Au sens strict elle le dénature puisqu’elle est objet culturel et même cultuel. Comme elle a de nombreux amis, de visites, elle fait beaucoup plus jeune que son âge (elle a été construite en 1881). Des gens lui écrivent des petits mots de remerciements, de piété, d’hommages, sur des coquilles de St Jacques (décidément) qu’ils clouent sur des bois ou accrochent à une corde sur le flanc de la chapelle et que les vents décrochent et éparpillent tout autour, les transformant en messages en bouteilles sans bouteille.

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 12h29

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 12h44

Derrière l’îlot quand on vient de la terre une grande pierre grise est entourée de galets diablotins de grès rose. Une météorite ? Elle semble endormie et inoffensive, bien polie même, mais elle est fort présente, dans une large brèche qui semble vouloir ouvrir l’îlot en deux et offre aux vagues un boulevard vers le socle de la construction divine. Chaque colère de la mer ronge inexorablement la petite île rocheuse de la chapelle : le Malin, qui est depuis fort longtemps à sa vengeance. D’avoir été noyé dans les eaux par le coup de pied de l’Archange lui est resté en travers et la mer que le bon Archange avait utilisée pour noyer le Démon et ses diablotins, s’est depuis retournée et travaille à chaque marée, à chaque tempête, aidée par tous les vents de l’Enfer, à sa vengeance. Le Diable est un archange patient lui aussi. St Michel ne le voit pas puisqu’il tourne le dos. Vous ne verrez pas non plus cette pierre : on ne prend impunément l’image du Malin. Malgré les apparences tranquilles, voire sereines, de l’endroit, le combat du Mal contre le Bien y a bien lieu, sous nos yeux si l’on sait regarder et voir l’envers des choses.

ilot st michel, erquy,, 6 fevrie 19, 11h40

la Pyramide, le Val-André, 5 févr.19, juste avant la nuit

Je n’aime pas le nom que l’on donne à cet ilot devant la Pointe de Pléneuf. D’ailleurs je ne l’écrirai pas ici. Et encore moins l’explication que j’ai lue : « la couleur verdâtre de la végétation » .. Ce n’est pas décrire d’une belle façon les couleurs des plantes. A l’extrême limite je préférerais un nom surréaliste et mystérieux, dont personne ne comprendrait le sens, comme « Verre de Lait »..

C’est un bel ilot pyramidal, un Mont St Michel naturel, qui n’est affublé d’aucune construction humaine ni religieuse, comme ne l’est pas « l’ilot de St Michel » un peu plus loin à Erquy, et c’est très bien ainsi, que ses seuls habitants soient des oiseaux.

Le verdelet, Pléneuf val andré, 5 fevrie 19, 18h18.jpg

Le verdelet, Pléneuf val andré, 5 fevrie 19, 18h16-58

Le verdelet, Pléneuf val andré, 5 fevrie 19, 18h3.jpg

Le verdelet, Pléneuf val andré, 5 fevrie 19, 18h16.jpg

Le verdelet, Pléneuf val andré, 5 fevrie 19, 18h13.jpg

 

 

Pléneuf-Val-André vu depuis Cesson puis Hillion, St Brieuc, 5 févr.19, vers 16h40

Pléneuf-Val-André vu depuis la plage de Valais à Cesson. La mer est basse (coefficient de 80 environ) et se retire loin sur l’anse d’iffignac. On voit la densité et la diversité – pour ne pas dire l’anarchie – des constructions sur les hauteurs de cette Côte de Penthièvre. Heureusement de grandes zones – des caps, des pointes.. – ont été préservées, permettant aux nombreux habitants, surtout l’été, plus ou moins saisonniers, de respirer.

pléneuf val andré  & anse d'yffignac vus de la plage du valais à Cesson, 5 févr 19, 16h40 (1 sur 1).jpg

pléneuf val andré & anse d'yffignac vus de la plage du valais à Cesson, 5 févr 19, 16h40 (1 sur 1).jpg

pléneuf val andré, 5 févr 19, 16h40 (1 sur 1).jpg

le verdelet & le cap d'erquy, 5 févr 19, 16h46 (1 sur 1).jpgLe Cap d’Erquy au soleil entre l’ilot du Verdelet et la Pointe de Pléneufoiseaux hillion, 5 fevr 19, 17h23

oiseaux hillion, 5 fevr 19, 17h27

oiseaux hillion, 5 fevr 19, 17h35.jpg

 

Embouchure du Gouët, St Brieuc, 5 févr.19, 16h25

Le Gouët est le cours d’eau qui passe au nord de St Brieuc et a permis de construire le port du Légué.  Le nom Gouët viendrait du breton « gwed », sang . Il désignerait la couleur de la rivière en 937 à la suite du massacre des Viking (qui occupaient divers lieux de l’ouest depuis le VIIIè s) de Péran (en arrière de St Brieuc) par l’armée bretonne et reconquérante d’Alain Barbetorte, qui en avait déjà massacré à Dol..Depuis de l’eau a coulé dans les 2 sens et le Gouët était plutôt gris ce jour-là.estuaire du Gouët, St Brieuc, 5 févr 19, 16h25 (1 sur 1).jpg

embouchure du Gouët, St Brieuc, 5 févr 19, 16h25 (1 sur 1)

embouchure du Gouët, St Brieuc, 5 févr 19, 16h26 (1 sur 1).jpgOn distingue à peine au large ( à presque 15 kms..) la balise du petit Bignon et des ilots du plateau des Jaunes, au large de Pléneuf-Val-André.embouchure du Gouët, St Brieuc, 5 févr 19, 16h31 (1 sur 1).jpg

figures de proues & barreu(r)euses : qui se barrent.. au moins pour la journée, la Trinité s/Mer, 6 août 18

Me suis levé avant le soleil pour photographier à la lumière de ses premiers rayons depuis la pointe de Kernevest. Et j’ai vu, un à un, toutes sortes de bateaux sortir de la Trinité s/Mer : un chalutier (le premier, cf autres photos),  des « vedettes », un kayak de mer,  des voiliers – au moteur ou à la voile – des hors-bords aux moteurs plus ou moins puissants (plutôt plus que moins). Tous sortaient en ce petit matin clair d’août qui semblait annoncer une belle journée d’été (mais vers 10 h la lumière est devenue grise). ça n’arrêtait pas, plus d’une trentaine d’embarcations diverses en 2 heures.. (1 nouvelle toutes les 4 mn..) Certaines personnes semblaient contentes, heureuses. Pour d’autres ça ne semblait pas être un plaisir premier et intense, chaque fois renouvelé, celui de partir sur la mer à la proue d’un bateau, quel qu’il soit, avec ce sentiment de puissance pacifique, mais une sorte d’activité comme une autre, voire une sorte de routine.. Je découvrais cette réalité à quelques encablures du lieu où il m’arrive d’être en été et j’avais l’impression d’avoir atterri sur une autre planète.. Je les voyais, regardais, photographiais, en ayant le sentiment d’être un clandestin, un espion ou un intrus. Mes lignes sont l’expression de mes pensées. Ils n’ont sans doute que peu à voir (!) avec « la réalité ». Je les assume ainsi.

figures de proue, 6 août 18, 8h04 (1 sur 1).jpg8h04. On a fait un effort pour se lever tôt. Enfin on savoure au soleil..scooters des mers, 6 août 18, 8h05 (1 sur 1).jpg8h05. On a loué.barreur, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h14 (1 sur 1).jpg8h14. Un habitué sur son bateau.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h18 (1 sur 1)

figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h19 (1 sur 1).jpg8h21zodiak, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h21 (1 sur 1).jpgLocation.plongeurs, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h25 (1 sur 1).jpg8h25. Compagnie de plongeu(s)r (es)passagers, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h29 (1 sur 1).jpgJe parierais – donc je peux perdre – que ces deux-là vont passé une belle journée, romantique, ouverts à tous les émerveillements.figures de proue et petit trého , la trinité sur mer, 6 août 18, 8h29 (1 sur 1)8h30 , la trinité sur mer, 6 août 18, 8h31 (1 sur 1).jpg8h31pirates , la trinité sur mer, 6 août 18, 8h32 (1 sur 1).jpg8h32. Potes un peu pirates. la trinité sur mer, 6 août 18, 8h35 (1 sur 1).jpg8h35. Le portable prioritaire.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h45 (1 sur 1).jpg8h45. Pas très contente.first 367, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h48 (1 sur 1).jpg8h48. la trinité sur mer, 6 août 18, 8h48-54 (1 sur 1).jpg8h49. Surtout ignorer l’autre.la trinité sur mer, 6 août 18, 8h49 (1 sur 1).jpg8h50. C’est moi qui barre, du haut de mon sentiment de supériorité.doubles figures de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h49-56 (1 sur 1).jpg8h52. Portable.doubles figures de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h52 (1 sur 1).jpg8h53triple figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h53 (1 sur 1).jpgMère & filles.triple figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h53-43 (1 sur 1).jpg

triple figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 8h55 (1 sur 1).jpg8h55. Mère & fils.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 9h (1 sur 1).jpg9h. Moi, si je l’avais vécu au même âge.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 9h10 (1 sur 1)9h10. Propice à des réflexions.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 9h13 (1 sur 1).jpg9h13. Les Anglais de service, décalés et enthousiastes.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 9h15 (1 sur 1).jpg9h15. L’obligation d’honnêteté me pousse à préciser : la photo est inversée. En réalité ils rentrent au port..mais l’image est meilleure en complétant cette série de sorties.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 9h15-54 (1 sur 1).jpg.. d’où les attitudes préparatives aux maneuvres.figure de proue, la trinité sur mer, 6 août 18, 9h16 (1 sur 1).jpg9h16figures de poupe, la trinité sur mer, 6 août 18, 9h20 (1 sur 1).jpg9h20. Eux deux aussi rentrent. Ils ont passé la nuit en mer.triple figure de proue, la trin, 6 août 18, 9h21 (1 sur 1).jpg9h21. Ingres alanguies.figure de proue, la trin, 6 août 18, 9h25 (1 sur 1).jpg9h25. Soeur & frère ?figure de proue, la trin, 6 août 18, 9h37 (1 sur 1).jpg9h37. La sérénité qu’offre l’habitude..figures de proue, la trin, 6 août 18, 9h43 (1 sur 1).jpg9h43. Location joyeuse.figure de mat, la trin, 6 août 18, 9h45 (1 sur 1).jpg9h5. Invité ayant des dossiers en cours.ma préférée, la trin, 6 août 18, 9h51 (1 sur 1).jpg9h59. L’atypisme des hommes de vieux gréements.figures de proue b & n, la trin, 6 août 18, 9h59 (1 sur 1).jpg10h. ?figures de proue b & n, la trin, 6 août 18, 10h (1 sur 1).jpg

figures de proue b & n, la trin, 6 août 18, 10.00-45 (1 sur 1).jpg10h05proue,  la trin, 6 août 18, 10h05 (1 sur 1).jpg