Dura Goéland Lex sed Lex, Rivière d’Auray, 12 avril 18

Un héron – que j’ai pensé jeune – est venu se poser sur le bord d’un bassin à huîtres. Il pensait trouver là sans doute repos et peut-être pitance..

le jeune héron & le goéland 6, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

le jeune héron & le goéland, rivière d'auray, 12 avril 18 (1 sur 1)

le jeune héron & le goéland 2, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

 

le jeune héron & le goéland 3, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

… mais il pressentit bien tôt quelque chose qui venait du ciel…

le jeune héron & le goéland 4, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

.. un goéland argenté (trop sans doute)  à qui ça ne plaisait guère .. le bombarda de ses défécations (le photographe fut si surpris qu’il ne déclencha pas), piqua sur lui, revint tel un chasseur..

le jeune héron & le goéland 5, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

Le jeune héron jugé importun ne joua pas au héro et s’envola – de son apparence tranquille et impassible mais peut-il faire autrement ? – pour se poser un peu plus loin.

le jeune héron & le goéland 9, rivière d'auray, 12 avril 18 (1 sur 1)

le jeune héron & le goéland 7, rivière d'auray, 12 avril 18  (1 sur 1).jpg

Moralité : Dura goéland lex sed lex ! (la loi du goéland est dure mais c’est la Loi !).