Rayons devant Notre Dame de Kerdro, Kerpenhir, Locmariaquer, 28 déc.18, juste après midi.

Après m’être tourné pendant près d’une heure vers le goulet du Golfe, je revins vers la Pointe. La lumière était encore assez uniforme. Le pêcheur – pauvre bien sûr – se laissait dériver devant Notre Dame et la tourelle, semblant parfois prier debout à l’avant de sa petite embarcation..
Et puis, quelques minutes plus tard (12h10), la lumière devint plus contrastée, la brume sur la mer s’épaississant à nouveau – comme souvent au cours de ces jours doux et gris – et les rayons trouant le manteau nuageux..
.. je ne distinguais plus très bien qu’est-ce qui était humain et qui était statue..
.. la différence, la distinction entre les deux s’estompaient comme s’estompait la ligne d’horizon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s