pauses estivales, début août 18, Locmariaquer

Ces moments où l’on s’arrête, se pose, ou on ne fait rien de particulier, à peine une promenade – on se repose – où on fait une pause statique, on l’on prend le temps de contempler, de regarder et, sans le savoir, on a une posture comme une pose pour une photo..

promeneuse, er long, 3 août 18 (1 sur 1).jpgPointe er long, 3 août, 10h

goulet du golfe, 5 août 18, 6h43 (1 sur 1).jpgPère et fils ? Goulet du Golfe, 5 août 18, 6h41

anse du talier, 5 août 18, 7h30 (1 sur 1).jpgAnse du Talier, 5 août 18, 7h30

la trinité, 6 août 18, 8h30 (1 sur 1).jpgla Trinité s/mer, 6 août 18, 8h30

st pierre, 7 août 18, 11h30 (1 sur 1).jpgSt Pierre, 7 août 18, 11h31

pointe er hourèl, 12 août 18, 17h33 (1 sur 1).jpgPointe er Hourèl, 12 août 18, 17h33

pointe er longl, 12 août 18, 18h33 (1 sur 1).jpgPointe er long, 12 août 18, 18h33

pointe er longl, 12 août 18, 18h52 (1 sur 1).jpgPointe er long, 18h52

st pierrel, 12 août 18, 19h28 (1 sur 1).jpgSt Pierre, 12 août 18, 19h28

st pierrel, 13 août 18, 10h53 (1 sur 1).jpgSt Pierre, 13 août 18, 10h53

 

Courses de côtes, début août 18

Quand on est tôt le matin sur les sentiers littoraux, on rencontre quelques pêcheurs et rares promeneurs, davantage de gens qui sortent leur(s) chien(s) et encore plus de femmes et d’hommes qui courent. J’en ai vu bien davantage que ceux qui sont ici.

coureurs, les Pierres plates, 2 août 18 (1 sur 1).jpgles Pierres Plates, Locmariaquer, 2 août 18, 7h02

coureuse, kerhéré, 2 août 18 (1 sur 1).jpgKerhéré, Locmariaquer, 8h

coureuse, er Hroueg, 5 août 18, 6h57 (1 sur 1).jpgLe Guilvin, 5 août, 6h57

Coureur,er hroueg , locmariaquer, 5 août 18, 7h24 (1 sur 1).jpger Hroueg, 7h24

coureurs pointe de kernevest, la trinité, 6 août 18, 6h24 (1 sur 1).jpgla Trinité s/Mer, Pointe de Kernevest, 6 août 18, 6h24

coureuse pointe de kernevest, la trinité, 6 août 18, 7h17 (1 sur 1).jpgKernevest, 7h17

coureuse pointe de kernevest, la trinité, 6 août 18, 7h19 (1 sur 1).jpg7h19

coureurs, pointe de kernevest, la trinité, 6 août 18, 7h36 (1 sur 1).jpgkernevest, 7h36

coureurs, kerbihan , la trinité, 6 août 18, 7h51 (1 sur 1).jpgkerbihan, 7h51

coureuse, er hourèl, 13 août 18, 9h53 (1 sur 1).jpgpointe er hourèl, Locmariaquer, 13 août, 9h53

coureur, st pierre, 13 août 18, 10h47 (1 sur 1).jpgst Pierre, 10h47

 

 

Pêcheurs des rivages, solitaires, matinaux (ou pas) et aoûtiens, Locmariaquer, La Trinité s/ Mer, août 18

Pêcheur, Brennegi, 2 août 18, 6h43 (1 sur 1).jpgBrennegi, Locmariaquer, 2 août, 6h43

Pêcheur, Brennegi, 2 août 18, 6h45 (1 sur 1).jpg

Pêcheur, Brennegi, 2 août 18, 7h52 (1 sur 1).jpg7h52

Pêcheur, Brennegi, 2 août 18, 7h54 (1 sur 1).jpg7h54

pêcheur, Golfe, 5 août 18, 6h21 (1 sur 1).jpgConfluent Rivière d’Auray Golfe du Morbihan, 5 août, 6h21

pêcheur, Golfe, 5 août 18, 6h39 (1 sur 1).jpg6h39

pêcheur, entrée du Golfe, 5 août 18, 6h46 (1 sur 1).jpg6h41

pêcheurs, kerpenhir, 5 août 18, 8h01 (1 sur 1).jpgPointe de Kerpenhir,  8h01

pêcheur, la Trinité 6 août 18, 6h19 (1 sur 1).jpgLa Trinité s/Mer, 6 août, 6h19

pêcheur, la Trinité 6 août 18, 6h21 (1 sur 1).jpg6h21

pêcheur, er hourèl, 12 août 18, 17h23 (1 sur 1)Pointe er Hourèl, 12 août 18, 17h23

pêcheur, st pierre, 12 août 18, 18h13 (1 sur 1).jpgSt Pierre, 18h13

pêcheurs, er long, 12 août 18, 18h44 (1 sur 1).jpger Long, 18h44

pêcheurs, er long, 12 août 18, 18h48 (1 sur 1).jpg18h48

pêcheur, er long, 13 août 18, 8h21 (1 sur 1).jpg13 août, 8h21

 

 

 

 

Postures, Pointe de Kerpenhir, Locmariaquer, 5 août 18

La Pointe de Kerpenhir, entrée ouest du Golfe, est, avec son belvédère où se tenait avant-guerre un fort, sa statue de Notre Dame-de-Kerdro et surtout le point de vue qu’elle offre, l’un des lieux où l’on photographie le plus.. et parfois très tôt (6h36)

pointe de kerpenhir, 5 août 18, 6h36 (1 sur 1).jpg

On y fait parfois des gestes mystérieux : victoire ?  salut ? Imitation du petit Jésus à qui la Vierge fait lever les bras ? Ou simples étirements ?

pointe de kerpenhir, 5 août 18, 6h39 (1 sur 1).jpg

On y pêche..

pointe de kerpenhir, 5 août 18, 6h55 (1 sur 1).jpg

Des matinaux (8h09) – mais moins que les joggeuses –  se photographient puis se font photographier par une matinale..

pointe de kerpenhir, 5 août 18, 8h09 (1 sur 1).jpg

pointe de kerpenhir, 5 août 18, 8h11 (1 sur 1).jpg

à la table d’orientation..

pointe de kerpenhir, 5 août 18, 8h12 (1 sur 1).jpg

 

 

 

 

 

Le Manoir Rouge, Brennegi, 2 août 18, à partir de 7 h

J’ai envie de donner à ce blog un côté un peu plus « journal d’un photographe ». Pour une sélection beaucoup plus restreinte des images, je vous invite à regarder mon second blog (marcokerma.over-blog.com).
Donc voilà : nouveau (trop) court séjour estival à Locmariaquer et je me lève souvent tôt, donc cet été davantage de lumière du début du jour. Mon premier lever de soleil est pour celui que j’appelle « le manoir rouge » que j’ai hâte de retrouver et je cherche des points de vue un peu différents d’avant, ce qui n’est pas simple à moins d’être sur l’eau ou en l’air. Je suis arrivé un petit quart d’heure trop tard à mon goût.. mais qu’il est beau dans le soleil levant de cette quasi caniculaire première semaine d’août.  Des travaux sont en cours. La mer est haute et fait miroir.
Post scriptum : je viens d’apprendre que le manoir va devenir davantage connu et même peut-être un peu célèbre car les « travaux en cours » que j’ai évoqués sont sans doute en lien avec un tournage de film qui va avoir lieu : « l’esprit de famille » de Eric Besnard (Mes héros, Cash, 600 kg d’or pur..) avec Isabelle Carré, François Berléand, Josiane Balasko et Guillaume de Tonquédec. Rien que ça. Du coup, le questionnement sur le nom que je donne au manoir évolue. Pourquoi ne pas le surnommer « le manoir de Tonquédec » ? (je ne peux le surnommer « le manoir carré de Tonquédec » puisqu’il est rectangle..

le manoir rouge de la digue, 2 août 18, 7h15 (1 sur 1).jpg

Faudrait peut-être que j’arrête de l’appeler « le manoir rouge » car, même si ses volets, à la peinture passée, comme le reste, sous les effets des vents, des soleils et des lunes,  sont plutôt encore dans cette teinte, son enduit, ancien sans doute, est ocre, mais j’ai déjà aussi pris l’habitude de nommer « le manoir ocre » cette belle demeure en face de Fort Espagnol sur la rivière d’Auray.  Alors quoi ? Le manoir orange ? Pour faire pendant à « la plage des sables blancs » de la pointe Er Long, que je connais sous ce nom depuis mon enfance et qui n’a, à ma connaissance, pas de nom sur les cartes, ce qui ne signifie pas qu’elle n’en ait pas localement.

le manoir rouge depuis le bout de la digue, 2 août 18, 7h17 (1 sur 1).jpg

Pourquoi ce pilier (ils sont deux) à un bout de « la digue » (ça aussi on l’a « toujours » appelé ainsi) ? Y avait-il une grille porte ? Et pourquoi cette barre de fer fichée au milieu ? Faudra que je pense, la prochaine fois, à regarder si des traces de gonds s’y trouvent..

fenêtres miroirs du manoir rouge, 2 août 18, 7h19 (1 sur 1).jpg

Cette demeure, je l’ai photographiée en toute saison, dans la brume, presque à la nuit, sous des ciels aux nuages impressionnants et j’ai même évoqué cette histoire disant qu’elle est hantée, mais en ce matin naissant, dans le soleil levant, rien d’inquiétant n’en émane. Quoique.. ces 4 reflets sur l’eau.. comme les rayons d’une énergie venue d’on ne sait où..

le manoir rouge, brennegi, 2 août 18, vers 7h (2 sur 4).jpg

le manoir rouge vu derrière la lande, brennegi, 2 août 18, vers 7h (1 sur 18).jpg

couleurs d'automne estivales sur le manoir rouge, 2 août 18, 7h34 (1 sur 1).jpg

le sentier vers le manoir rouge , brennegi, 2 août 18, vers 7h (2 sur 18).jpg

vers le manoir rouge, 2 août 18, 7h29 (1 sur 1).jpg

juste face au manoir rouge, 2 août 18, 7h34 (1 sur 1).jpg

le manoir rouge, brennegi, 2 août 18, vers 7h (1 sur 4).jpg