Une après-midi d’hiver autour de St Malo, 22 janv.17

J’ai enfin trouvé le moyen de récupérer les premières images que j’avais faites avec mon nouveau matériel il y a presque 2 ans. C’était un nouveau départ et j’étais plein d’espoir quant à la qualité des images que je pourrais alors faire mais jusqu’à aujourd’hui je n’avais pas trouvé le moyen de pouvoir les mettre sur mon blog, les ayant enregistrées je ne sais comment ni où dans lightroom que je découvrais en même temps…

 

15h14, depuis St Servan, au fond le barrage de la Rance et à droite le rocher de Bizeux et la statue de la Vierge.

IMG_8139 (2)

IMG_8141 (4).JPG

La Passagère du Passeur des Îles, Kerpenhir Port-Navalo, 15 septembre, 9h01

la Passagère, Kerpenhir Port-Navalo, 15 sept.19, 9h01-36

la Passagère, Kerpenhir Port-Navalo, 15 sept.19, 9h01-50

la Passagère est le deuxième des 5 bateaux de la compagnie le Passeur des Îles qui assurent le transport de passagers dans le Golfe. Elle fait ses navettes entre Locmariaquer et Port-Navalo (qu’elle vient ici de quitter) et Gavrinis.

La Lune, le manoir et le soleil, Toul Keun, 15 sept.19, entre 7h37 et 8h02

La rencontre de la pleine lune et du soleil levant vaut bien de se lever tôt. A 7h37, 10 mn avant le lever du soleil, je suis sur place et je ne suis pas seul : un fourgon a passé la nuit sur place et je croiserai son propriétaire, un couple d’amoureux sur un voilier mouillé dans l’anse attend aussi le lever du soleil et un peu plus tard j’apercevrai un autre photographe sur la digue.le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h39.jpg

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h42

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h43.jpg

Le vieux rafiot sympathique bleu et vert (« glaz » quoi) est toujours là et son nom est celui du lieu : Toul Keun, qui peut se traduire par l’anse du marais (il y a un marais à droite derrière la digue).

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h43-58

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h47-22.jpg

7h47 : le soleil vient théoriquement de se lever derrière nous mais, paradoxalement, le manoir est un peu moins éclairé. Pourvu que les rayons ne soient pas freinés par des nuages quand, en s’étant élevés, ils viendraient éclairer l’ocre de la bâtisse. J’attends le projecteur solaire dans ce qui ressemble  à une aube un peu terne. Cette demeure a tout d’une « maison de maître » et a donc son parc avec une entrée matérialisée par de 2 piliers, mais c’est – ou plutôt c’était – … un parc à huîtres ( une vasière à marée basse). Il n’y a plus ici, depuis longtemps, d’activité ostréicole et, au fil du temps, des pierres des murets qui forment les 2 bassins se déchaussent .

Le temps va vite au lever du soleil. 3 secondes après la photo au-dessus j’ai l’impression que la lumière change. Les premiers rayons commencent à passer au-dessus du relief et de la végétation à l’est et je sens que la lumière semble devenir plus chaude. Mais peut-être suis-je trompé par mon attente.le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h49-12.jpg

5 minutes plus tard ce que j’attendais est là :  le soleil levé commence à donner aux murs une teinte orangée.le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h54-22.jpg

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h55-26

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h57-54

20 minutes après mon arrivée, je vérifie si le nom de  » manoir rouge » est adapté.

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 7h58-47.jpg

C’est un rouge orangé corail, indien. Oui, c’est ça, les grands arbres et l’orangé du crépi me rappellent l’Inde. Mais le Maharadja qui demeurerait là serait vraiment déchu et ruiné car on est loin d’un palais même si cette belle bâtisse va être plus connue dans quelques semaines ou quelques mois..

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 8h01-24.jpg

le Manoir rouge, Toul Keun, 15 sept.19, 8h02-27.jpg

 

SNSM, goulet du Golfe, 10 sept. 19, entre 18h30 et 19h

SNSM, goulet du Golfe, 10 sept.19, 19-02-08.jpg19h02:08, la marée (petit coef. de 55) est au mitant du jusant (elle descend depuis plus de 2h). La vedette SNS Félicien Granjean redescend le courant de la Jument et aborde le goulet du Golfe. Il a fait la route inverse une demie-heure avant (nous en parlons brièvement plus bas).

SNSM, goulet du Golfe, 10 sept.19, 19-02-2219:02:22, il laisse comme il se doit la balise du Grand Mouton à Bâbord.SNSM, goulet du Golfe, 10 sept.19, 19-02-34D’après ce que j’ai trouvé, la vedette de 14 m, construite en 2003 au Chantier Bernard à Locmiquélic, a 2 moteurs de 360 Kw (490 ch)..SNSM, goulet du Golfe, 10 sept.19, 19-02-57 (2).. ce qui lui permet de parcourir le goulet en à peine 2 mn..SNSM, goulet du Golfe, 10 sept.19, 19-03-54.jpg19h03:54

A propos de vitesse dans le Golfe,  la vitesse est limitée à 5 nœuds ( 10 nœuds dans les passes étroites ) mais certains, comme sur la route, ne la respectent pas tel cet homme pressé comme un trafiquant de cigarettes dans la Baie de Naples (18h32) qui rentre dans le goulet à une vitesse – son sillage, l’inclinaison de ses pare-battage, ses cheveux au vent et sa posture le montrent –  beaucoup plus élevée et ce sous les yeux de la SNSM.. Il remontera le goulet, contre le courant, en moins de 2 mn.

SNSM, goulet du Golfe, 10 sept.19, 19-31-38.jpg

Quant à la vitesse dans les ports ( photo prise de la cale du Guilvin à Locmariaquer), elle est encore plus limitée . Ceux-ci – que j’ai floutés – ont allègrement doublé la vedette à passagers du Passeur des Îles à une vitesse bien supérieure aux 3 nœuds autorisés..

cale du guilvin, 25 mai 19, 18h32.jpg

Houat comme un mirage sur l’horizon, 10 juin, fin de journée.

les effets de réflexion de la lumière et des distorsions créent une réalité différente, ce qu’on nomme parfois « fata morgana ». Les hauteurs sont par exemple souvent doublées. Ici le village de Houat, à 17 kms,  semble presque être fortifié par des remparts, comme St Malo ou la Ville Close de Concarneau..Houat, 10 juin 19, 18h23

Houat, 10 juin 19, 19h05.jpg

la Teignouse 10 juin 19, 19h17.jpg

.. la Teignouse paraît poser sur un îlot rocheux flottant dans l’air tremblant au-dessus des flots..

 

Larmor-Baden sous la pluie, 9 juin 19.

Larmor-Baden, 9 juin 19, 16h54

le Goéland bleuté. 16h54.

Larmor-Baden, 9 juin 19, 16h54-19.jpg

A Larmor-Baden j’ai vu, plutôt plus qu’ailleurs, des petits bateaux – des plates, des canots..- aux peintures soignées et récentes. Je pense donc que soit il y a un vendeur de peinture qui fait des prix intéressants ou qu’il y a une sorte de compétition, ou du moins d’émulation, entre les propriétaires : c’est un peu à celui qui aura l’embarcation la mieux peinte. Ceci dit, les goûts et les couleurs..

Larmor-Baden, 9 juin 19, 16h55.jpg

Larmor-Baden, 9 juin 19, 16h56.jpg

la Dame sur la jetée avec un parapluie et un appareil photo, 17h05.

Larmor-Baden, 9 juin 19, 16h05.jpg

Larmor-Baden, 9 juin 19, 17h05-31.jpg

ça a dû arriver mais cette fois j’ai presque la preuve que j’ai été un photographe photographié..

Larmor-Baden, 9 juin 19, 17h06.jpg

Incursion dans le Golfe, 9 juin 19

J’ai tant à photographier du côté où j’ai la possibilité de séjourner que je suis allé rarement dans le cœur du Golfe. Alors je suis allé dans le premier ( quand on entre dans le Golfe) « bassin » important du Golfe, entre Larmor-Baden et l’Île aux Moines. Ce jour-là le Golfe avait choisi de m’accueillir avec de la pluie, de la bruine, ce qui ne décourage pas les amateurs de voile et fait ressortir les couleurs vives.

voilier devant Holavre, Golfe du Morbihan, 9 juin 19, 15h58.jpg

Dériveur M 750, devant la balise Holavre, 15h58.

régate devant l'île aux Moines, Golfe du Morbihan, 9 juin 19, 16h32.jpg

Régate devant l’île aux Moines, 16h31.

régate devant l'île aux Moines, Golfe du Morbihan, 9 juin 19, 16h35.jpg

Actual Leader à l’entrainement, la Trinité s/Mer, 4 juin 19

le Sodebo 2 est devenu Actual Leader depuis 3 semaines. Il a été démonté, contrôlé, équipé d’une nouvelle électronique (l’ancienne est partie sur le nouveau Sodebo), doté de capteurs pour pouvoir vérifier l’état du bateau et repeint aux couleurs du nouveau propriétaire. Je suppose que les voiles sont neuves.. Son numéro est 53 car Yves le Blévec est mayennais.

Le précédent trimaran de Yves le Blévec – Actual – était déjà l’ancien Sodebo de Thomas Coville.. Il a chaviré au large du Cap Horn en décembre 2017 lors de la tentative de record du tour du Monde « à l’envers », (d’est en ouest). Le bateau ne sera pas récupéré.

Actual 4 juin 19 11h56.jpg11h56. Au loin le phare de la Teignouse et Belle-Île.

Actual & Arawak 4 juin 19 12h05.jpg12h05. Au second plan Arawak, un peu plus ancien (1954), le dernier thonier d’Etel, un peu (!) moins rapide..

 Arawak & Actual 4 juin 19 12h05.jpg

Actual 4 juin 19 12h07

 Actual 4 juin 19 12h08.jpg

Actual 4 juin 19 12h09-0912h09

Journal de bord à distance (dans le temps et dans l’espace)

8 nov.19 : je me suis dit que Yves le Blévec skippant l’ancien bateau de Coville aurait peu de chances d’être plus rapide que lui.. et bien c’est exactement ce qui se passe jusqu’à aujourd’hui dans la Brest Atlantique où les 4 Ultim les plus rapides font la course autour dans l’Atlantique (Joyon ne participe pas et, de son côté, vient de pulvériser son record Port-Louis (Morbihan) – Port-Louis (île Maurice). Bien que pas si loin derrière, Yves le Blévec est derrière Coville qui, lui-même, est derrière Gabard et son Macif et Camas et son de Rothchild.

28 nov. : certes l’ancien Sodebo – Actual Leader – marchait un peu moins vite que le nouveau mais, hormis les erreurs possibles des skippers, leur fatigue, un redoutable aléa est de rencontrer quelque chose qui flotte (gros animal ou objet). C’est ce qui est arrivé à Thomas Coville et Sodebo 3, d’où une escale au Cap qui se transforme en abandon. Yves le Blévec est le seul avec Camas et Edmont de Rothchild à ne pas s’être arrêté et se retrouve deuxième car Gabard s’est arrêté à Rio et au Cap, mais il a remonté Y. Le Blévec. Bref, la course est passionnante, les cartes sont rebattues plusieurs fois.

Semaine du Golfe 2019, 2 juin : adieux aux bateaux

10h13 : Notre-Dame des Flots s’apprête, au bout du courant de la Jument, après avoir passé Gavrinis et l’île Longue, à virer dans le goulet.

le Français & Joshua. 2 juin 19 10h34

10h34 : Joshua en bateau pilote du Français..

le Traict 2 juin 19 11h.jpg

11h, la Yole le Traict précède ma Préférée et Matroger.

le Traict 2 juin 19 11h02.jpg

Nébuleuse 2 juin 19 11h14.jpg

11h14 : on s’apprête à hisser les voiles de Nébuleuse..

ND de Rumengol 2 juin 19 11h28.jpg

11h28 : Notre-Dame de Rumengol jette un dernier regard au phare de Port-Navalo..

Atyla & - 2 juin 19 11h43.jpg

11h43 : Adieu Atyla, à dans 2 ans peut-être !