Fantômes de feu, église Ste Thérèse, Rennes, 31 juil.18

Mardi 31 juillet assez avancé dans la soirée l’un de mes fils me dit qu’il y a une odeur de brûlé. Je cherche du regard une fumée dans la cuisine.. rien, mais ça sent, c’est sûr, un peu comme quand l’appartement d’un voisin à 50 m brûlait et que j’avais vu de la fumée passer devant mes fenêtres. Alors on regarde dehors et là on voit une énorme torche vers le collège Ste Thérèse, à 300 m. Je comprends que c’est l’église Ste Thérèse, derrière,  qui brûle. C’est déjà arrivé il y a plusieurs années. Je saisis mon appareil photo..
22h50, je trouve un point de vue plus élevé..
22h54, je suis témoin d’un drame mais je ne peux rien y faire, à part regarder et photographier car c’est impressionnant, spectaculaire. Une tour Eiffel incandescente. Dans cette nuit d’été calme, on n’entend que ce crépitement puissant. Je photographie du même point car je me dis que s’approcher de l’incendie ne me permettrait pas d’être mieux placé pour les photos. Là où je suis est à peu près à la même hauteur que le clocher qui crame.
23h, étrangement, je commence à voir des formes humaines de feu à la pointe du clocher et je me dis que ce sont comme des fantômes de feu.. Pensée bizarre sans doute, mais quand on commence à voir et à imaginer ces choses on ne voit plus que ça..
église ste thérèse, Rennes, 1er août 18, 23h11 (1 sur 1).jpgà 23h11, un buste, la tête couronnée d’un roi mérovingien barbu..

église ste thérèse, le dieu grec,  Rennes, 1er août 18, 23h (1 sur 1).jpg1 mn plus tard, la statue d’un athlète ou d’un Dieu grec..

église ste thérèse, la femme nue, Rennes, 1er août 18, 23h16 (1 sur 1)23h16, une femme moulée dans une robe longue qui se protège le visage de l’insupportable brûlure..
église ste thérèse, le jardinier,  Rennes, 1er août 18, 23h17 (1 sur 1).jpg23h17, le fantôme d’un jardinier..
23h20, ce qui est impressionnant c’est aussi le son de l’incendie, les crépitements se répercutant sur les murs de l’immeuble d’à côté, le choc sourd des poutres qui tombent.. Le clocher, qui brûle depuis plus d’une demi-heure, penche de plus en plus vers la gauche puis, en 2 secondes,  s’écroule..23h20:48, sa chute fait apparaître les arcs d’eau projetée par les pompiers – dont on distingue alors les projecteurs puis la grande échelle – et toute cette eau devient rouge sang..
23h20:49

23h20:51
10 mn plus tard, après la chute du clocher, sous l’arrosage continu le feu baissera d’intensité et je verrai une statue d’Angkor Vat à la tête casquée de feu étendant son bras gauche à l’horizontal. Que me dit-il ?
Le lendemain matin, bien que du même point de vue que la veille,  le spectacle inspire davantage la tristesse que l’imagination..

église ste thérèse, Rennes, 1er août 18, (1 sur 1).jpg

L’horloge est arrêtée à minuit 17, comme si elle avait fonctionné encore 1 heure après que le clocher soit tombé… ? A moins qu’elle n’était encore à l’heure d’hiver ?

église ste thérèse, Rennes, 1er août 18, 9h42 (1 sur 1)

J’ai été surpris par le peu de débris à l’extérieur de l’église, sur le parvis. Les arbustes ont à peine quelques feuilles roussies, mais il manque « ise Sa » au nom… Cette poutre calcinée au clou encore intacte m’apparaît alors comme un symbole..

église ste thérèse, Rennes, 1er août 18, 9h31 (1 sur 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s