En cale sèche.., port des Sablons, St Servan, dimanche 22 janvier 17

C’est dimanche, un beau dimanche après-midi ensoleillé d’hiver, on ne sait pas trop quoi faire de soi après le déjeuner bon mais sans plus alors on sort marcher un peu prendre le soleil et jeter un œil en espérant à peine – on l’a si souvent fait –  voir quelque chose d’inhabituel, d’intéressant et encore moins d’insolite.. La jetée est toujours aussi moche, faite de béton, de poutres d’acier rouillées et de blocs de pierre que des lichens jaunes d’or tentent d’embellir, plus « vite faite » – avec des engins et peu d’hommes – qu’une digue maçonnée de granit telle celle des Veuves Noires de l’autre côté, dont l’esthétique est sans commune mesure avec ces structures « modernes », où l’on sentirait, si seulement on y allait,  la tiédeur du soleil sur les pierres taillées sur lesquelles glisserait notre œil.. C’est mieux de l’autre côté mais voilà, on habite de ce côté-ci du chenal.

IMG_8192.JPGMême pas de quoi pêcher : les poissons avec leurs gros yeux ronds ne fréquentent que les beaux lieux, de l’autre côté du chenal – encore une fois – où les pêcheurs les retrouvent.

IMG_8195 (3).JPGOn rêvasse à peine, on se remémore difficilement des moments du passé. On ne trouve pas grand chose à dire à la personne qui nous accompagne. De toutes façons on ne trouve pas grand chose à se dire à soi-même..

IMG_8211 (2).JPGOn n’a personne à saluer vu qu’on ne connait plus personne ici car on est revenu au pays-de-son-enfance-qui-a-tellement-changé-en-50 ans pour passer sa retraite puis sa vieillesse au soleil et dans le bon air iodé marin, bref pour y attendre – quoi ? – dans de bonnes conditions climatiques.

La longue vue, qui permettait de se revoir sur la passerelle d’un bateau de la Marine Marchande ou de se croire, pourquoi pas, 1 minute (1 €) corsaire guettant l’Anglais à l’horizon, a été démontée et les bouées de sauvetage sont là pour les distraits – ce qu’on n’est pas – les imprudents – ce qu’on n’est plus – ou les désespérés , ce qu’on n’est pas, encore ?

IMG_8213 (2).JPG

C’est dimanche, on s’est donné un boulot tranquille – on prend le temps de discuter avec des collègues qui font comme nous- autour des bateaux sur le terre-plein du port. Ce soir, la fin de ce week-end d’hiver au soleil. Vers 18h la petite dépression d’avant le retour au travail. Ça ne dure pas longtemps, une demi-heure, mais on sait qu’elle sera là, entre la baisse brutale et importante du baromètre de notre moral et un vague-à-l’âme incertain, oscillant entre un sentiment de frustration de liberté de ce qu’on pourrait faire si seulement.. et l’esquisse de regrets de ce qu’on n’a pas fait..

En attendant tout ça on peut toujours repasser un pinceau sur le nom de ce vent libre, violent et impétueux – mais pas d’ici –  sur le flanc arrière de notre bateau en cale sèche..

IMG_8216 (2).JPG

IMG_8220 (2).JPG

IMG_8218 (2).JPG

 

Cézembre et l’entrée du Port de St Malo, 22 janv.17

Le feu, en maintenance, du môle des (veuves) Noires et derrière, le Petit Bé.

IMG_8179 (2)

Cézembre, l’île martyr de la seconde guerre mondiale. Tellement bombardée à cause des blockhaus et canons nazis et italiens qui s’y trouvaient qu’elle n’est pas encore totalement débarrassée de toutes les bombes et munitions qui l’ont martelée sans toutes exploser. Son utilisation a alterné entre le calme (promenades dominicale dans les années 1920/30) et le sordide : elle était déjà une place forte à l’époque celte et abritait un monastère et au moins une chapelle aux XV et XVIe s (puis colonie pénitentière au XVIIè). le nom qu’on lui a donné a varié : St ambre, St Zambre, Cézambre.

IMG_8187 (3).JPG

Au fond le fort de la Conchée. Au-delà du feu du môle des Noires, l’île du Grand Bé sur laquelle se trouve le tombeau de René de Chateaubriand.

IMG_8186 (2).JPG

IMG_8176 (2).JPGLa passerelle rouillée du quai des ferries

IMG_8188 (2).JPGShangaïé III pêcheur de coquilles

IMG_8183 (2).JPG

IMG_8204 (2).JPG

IMG_8206 (3)

la rade de St Malo impressionne par tous ces îlots, îles et forts. La passe d’entrée – le chenal – parait simple dans sa droiture mais elle est par endroit large d’à peine 200 m : à marée basse, comme ici, tous les bateaux, même les petits bateaux de pêche, doivent passer derrière Cézembre, contourner le phare du Grand Jardin (pas visible ici) à bâbord et les deux tourelles vertes (de Buron et des courtis) à tribord.

IMG_8210 (3)

 

 

Une après-midi d’hiver autour de St Malo, 22 janv.17

J’ai enfin trouvé le moyen de récupérer les premières images que j’avais faites avec mon nouveau matériel il y a presque 2 ans. C’était un nouveau départ et j’étais plein d’espoir quant à la qualité des images que je pourrais alors faire mais jusqu’à aujourd’hui je n’avais pas trouvé le moyen de pouvoir les mettre sur mon blog, les ayant enregistrées je ne sais comment ni où dans lightroom que je découvrais en même temps…

 

15h14, depuis St Servan, au fond le barrage de la Rance et à droite le rocher de Bizeux et la statue de la Vierge.

IMG_8139 (2)

IMG_8141 (4).JPG

Image

Un Monstre double le Grand Jardin, 25 sept.16, 15h28

On est peinard sur une plage de Dinard à profiter d’un soleil automnal et on serait bien si il n’y avait pas cet engin – je n’ose même pas appeler ça un navire – qui arrivait. On a l’impression de sentir les effluves de ses moteurs diesel. Non seulement ce ferry est moche mais en plus ses moteurs vrombissent et on entend son bourdonnement désagréable presqu’avant de le distinguer..

 

 condorferry & grand jardin, 25 sept 15, 15h28.jpg

Image

Les Ancêtres, St Malo, 4 juin 2016, 19h26

DSC_1222 (2).jpg
Peut-être vous interrogez-vous sur ce titre…  Il s’est imposé à moi mais je vais tenter d’expliquer. Je trouve que la jeune femme sur la droite (faites un clic droit pour agrandir un peu l’image) a l’air de regarder un cimetière, les troncs de chêne et de cyprès sont paraît-il vieux d’1, 2 voire 3 siècles ! Ces troncs forment donc comme un arbre généalogique et chacun peut venir songer au(x) sien(x) en les contemplant !
Au fond on distingue la cime rouge du phare de la Haize (Rochebonne) qui dépasse bien peu des immeubles..

IMG_0087 bis (2).jpg

le Grand Bey

IMG_0083 bis (2).jpg