Image

la Belle Angèle & l’Etoile Molène, 25 juin 17, 11h52/4 & 12h08

L’Etoile Molène vient de doubler la Pointe la Varde et son amer blanc.

IMG_5149.JPG

la Belle Angèle suit l’Etoile Molène. Cette photo est prise 4 mois avant son naufrage le 17 oct.. La réplique de ce lougre de 187 , barrée par l’habituel capitaine du Renard, Anthony Meignan, 43 ans. La revue le Chasse-Marée décrit ainsi les faits :  » Six personnes l’accompagnaient : deux marins professionnels et quatre bénévoles de l’Association La Belle Angèle. Parti de la Cité Corsaire le dimanche 15 octobre à destination de Concarneau, le skipper décide de relâcher à l’Aber-Wrac’h en raison du mauvais temps. Le mardi 17 octobre, le vent paraissant avoir molli, il appareille à 5 heures du matin, soit une vingtaine de minutes après la pleine mer, afin de profiter du courant de jusant. La Belle Angèle se trouve encore dans le chenal – dans le Sud du Petit Pot de Beurre – quand le skipper capte par vhf un bulletin météo pessimiste – le cross-Corsen annonce des creux de 6 à 8 mètres –, qui le décide à virer de bord pour retourner au port. C’est au cours de cette manœuvre, dans cette portion étroite du chenal, que le bateau, bousculé par la houle, échappe à tout contrôle. Anthony Meignan est précipité à la mer. La Belle Angèle talonne puis s’échoue sur les roches de l’île de la Croix, au débouché du chenal de la Malouine. Le vendredi 20 octobre, une partie de la coque est retrouvée échouée 10 milles (20 km) plus à l’Est, près du phare de Pontusval, à Brignogan.

IMG_5151.JPG

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s