La Bicoque, Passage du Lac, Rivière de Crac’h, 26 janv.2017, 17h03

img_2874-2

IMG_2877 (2).jpg

Il y a nombre de retraités – à 99% des hommes – sur les côtes, qui quasiment chaque jour vont sur un lieu au bord de la mer, toujours le même. Là où ils ont leur bateau – plate traditionnelle en bois, canot (prononcer « canotte » dans le Morbihan) ou autre – pour voir si tout va bien, voir la mer et se retrouver entre eux pour discuter aussi des dernières nouvelles, plus ou moins locales. Le long des Rivières de Crac’h ou d’Auray, ils ont souvent une bicoque, une construction en préfabriqué, en bois ou autre matériau, qu’ils ont construite à plusieurs et qu’ils partagent, y rangeant leur matériel de pêche et sans doute de quoi y casser la croute (barbecue) en buvant un coup. Ou plusieurs. Ces lieux sont souvent discrets, presque cachés et trouver les chemins pour y aller n’est pas forcément à la portée du dernier venu. Le terme bicoque aurait peut-être un lointain rapport avec « coquille d’huître », mais il ne faut pas confondre ces bicoques avec des chantiers ostréicoles, même abandonnés, qui sont en général en construction plus sérieuse (parpaings…).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s