Cauchemar, Montpellier, 8 oct.2016

IMG_1859 bis laurens, souvenir d'asie mineure.jpg
« le chemin de sable à Fontainebleau, effet d’orage ». Tel serait le titre de ce tableau de Jules Laurens. C’est pour moi une image de situation de peur telle qu’on en rencontre dans les cauchemars. D’autant plus que j’ai cru pendant quelques semaines que le titre était  » souvenir d’Asie Mineure » et qu’il s’agissait d’un homme, français donc étranger là-bas,  marchant dans une contrée lointaine donc inquiétante car inconnue de lui. Je me suis donc imaginé un français (moi…) marchant en Asie et poursuivi par un loup – là-bas chez lui, sur son territoire – qui va être sur lui dans quelques secondes. Effroi. Terreur. Jusqu’à ce que je découvre qu’il s’agirait de Fontainebleau… Mais au fond qu’est-ce que ça change ? Fontainebleau au XIXè s. est sans doute peuplé de loups tout aussi sauvages et tueurs d’hommes que l’Asie… C’est pour moi une vision onirique, mais cauchemardesque par excellence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s