Etang du Roc’h Du, Crac’h, 15 oct.16, 16h54

img_2177-bis-2
L’étang du Roc’h Du est un lieu un peu spécial : son accès par la terre n’est pas aisé car souvent jalonné de panneaux « voie privée », « propriété privée »… Une route aboutit à gauche de la superbe double digue que l’on voit sur l’image et dont l’accès est interdit par une clôture métallique. De l’autre côté c’est une « résidence privée », lotissement  de propriétés avec jardins dont la traversée et l’accès est « interdit aux non-résidents »…  Les 2 berges côté Rivière d’Auray sont barrées par un grillage fixé à des poteaux en ciment. La double digue est en bon état ainsi que les 2 bâtiments, visibles sur la photo aussi, ainsi qu’une superbe longère vide et sans fenêtres que l’on voit sur ma photo « Kerizan ». « Roc’h Du » est un nom qui « claque », bien que je n’y ai pas remarqué de rocher noir particulier. J’espère qu’un jour un sentier littoral existera, que chacun pourra emprunter en toute liberté et dans le respect des riverains et de la nature (aucun déchet jeté, chien tenu en laisse pour ne pas déranger les oiseaux et autres animaux, pas de vtt rapides…).
Ce jour-là 2 pêcheurs s’étaient néanmoins postés sur cette digue interdite. Les propriétaires de ces lieux, de l’étang, ont été en conflit avec les communes qui ont installé une station d’épuration un peu plus haut au sud et dont les rejets s’écoulent dans l’étang.

9 réflexions au sujet de « Etang du Roc’h Du, Crac’h, 15 oct.16, 16h54 »

  1. Cette une propriété privée crée par l homme tous les étangs ont été créés ainsi que le prolongement du chenal l entretien y est régulier aux frais du propriétaire digues et toitures sont sains pas de fenêtre volontairement pour 2 raisons l aération et ton c crétins qui pénètre dans la propriété pour tout saccager casser gratuitement. Je connais le sujet pour y avoir passer 16 ans à restaurer et entrenir ce site exceptionnel. Alors respecter sa beauté et le travail des différant propriétaire.
    Nordine Belissad.

    J'aime

  2. Bonjour Mr Belissad. D’abord bravo et merci pour votre travail qui est, apparemment, largement responsable de la belle conservation des constructions. Décidément ce petit article fait réagir puisque Mr Digne (« digue » ?), le propriétaire de l’étang (d’après ce que j’ai compris) m’avait laissé – peu après que je publie ces photos et ce petit texte – un message me disant qu’il souhaitait que je le rappelle. Je l’avais rappelé – en craignant un peu qu’il me reproche d’avoir écris des choses fausses – et il m’avait expliqué la situation et son point de vue, m’invitant même à aller le voir, ce que je n’ai pas osé faire – à quel titre ? – lors de mes (trop rares) séjours dans le coin.
    Merci pour vos explications sur les fenêtres. Les bâtiments – que je n’ai pas revus (de loin !) depuis longtemps – sont, je l’espère, toujours superbes et l’endroit est magnifique, je suis d’accord. Mais je trouve dommage qu’ils ne soient pas utilisés. D’après ce que j’ai pu comprendre, il s’agit effectivement de lieux privés mais quand j’ai découvert ce site pour la première fois – des 2 côtés de la rive – j’ai été un peu désolé de le voir si « privé ». Le problème du contentieux avec la station d’épuration et les communes est une question différente – bien que liée – du caractère privée des lieux. D’après ce que j’ai compris, Crach’ ( avec St Briac) est une des communes du littoral breton où il y a le plus de résistances au chemin littoral public (voir les propriétés somptueuses en amont sur la rivière). Ailleurs (à Locmariaquer par exemple, que je connais mieux) les habitants, pourtant propriétaires, ont cédé une frange (1m10 il me semble) de leur propriété pour que chacun puisse apprécier les lieux et ça se passe bien. Au plaisir de vous croiser un jour sur un chemin côtier au Roch’ Du !.Et au fait, comment trouvez-vous les photos ?

    J'aime

  3. Bonjour a tous oui en effet ce magnifique site est totalement privé et heureusement notre famille la protégé pour éviter de laisser cela entre les mains de destructeurs de la biodiversité c est a dire les responsables de la station d épuration et élus et communauté de commune qui prennent les étangs 42 ha de dépotoir lagunaire qui depuis plus de trente ans pollués la rivière d Auray voir étude inrae Veolia station d épuration sur Google plus de trente ans de procédure jusqu au conseil d état les étangs sont totalement eutrophises pendant des années la trinitaine et la station de kerran degueulais directement dans le ruisseau de pont et m’en en direct depuis 2014 c est mieux c est rejeté dans l entier du roch du je vous passe les détails.ce site oui en effet est protégé les oiseaux migrateurs si reposent les renards les chevreuils les lièvres les cygnes les hérons les Martins pêcheurs les martes les ragondins les sangliers parfois et le roch du est leurs havres de paix avec la pression touristique tout ceci n existerais plus qu allons nous laisser a nos enfants alors oui c est privé et je répète merci a tous de laisser ses animaux tranquilles nous somme leurs avocats et nous nous battons jusqu au bout c est un vrai combat pour protéger la biodiversité maintenant beaucoup d associations ont compris si on les avaient laissé faire ils voulaient faire de l Aero aspersion sur les terre au dessus du roch duc est a dire pulvériser l eau de la station de kerran en brouillard sur les terre génial surtout avec la covid dans les eaux de station je remercie ma mère d avoir fait capoté se projet.je suis tellement déçu du manque de courage de certains cet endroit est une vrai réservé merci à tous de le comprendre mais je suis ouvert .

    J'aime

  4. extrait d’un bulletin municipal de la ville de Crach :  » le Comte d’Argy (élu municipal, chargé de l’administration de la commune entre 1915 et 1917) entreprit des aménagements colossaux : les marais furent encadrés de longs quais, dotés d’un port à écluses et d’un avant-port bien équipé pour recevoir les bateaux chargés de l’expédition du sel ». Alors ? s’agit-il de ces 2 rangs de construction qui forment comme un « port » et dans ce cas ces bâtiments seraient liés au fonctionnement de ce port ? En même temps ces 2 bâtiments semblent être au-dessus de 2 des 3 passages de l’eau : s’agirait-il de sortes de pêcheries équipées de système (filets, grilles..) pour retenir des poissons, aussi bien à marée montante que descendante ?
    De son côté l’inventaire du patrimoine littoral note  » : Au 19e siècle, l’étang du Roch’Du était une saline (Ragiot, 1880). »
    Mais le mieux serait encore de s’adresser à Mr Digne, fils de Mme Michèle Digne, propriétaire des lieux.
    Un document (janvier 2009) de la mairie de Crach’ indique que la digue aurait été construite vers 1841.

    J'aime

  5. Merci pour l’info, je me limite aux moulins à marée comme Toul y nis ? d’ailleurs tout aussi inaccessible!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s