Port-Louis, 21 oct.18 et 16 oct.20

Vue un peu insolite car la mer y est invisible alors que Port-Louis est presque une île (400 m entre le fond du port de plaisance au nord et celui de Locmalo au sud-est)

Port-Louis est plus connu ( la citadelle, les remparts.. ) que Riantec car plus ancien, plus beau (plus resserré) et situé à la pointe et à l’entrée de la rade de Lorient.

Port-Louis, 21 oct 18, 8h44 (1 sur 1).jpgVue de la grève de l’île de Kerner, en Riantec, le port de Locmalo, le port de pêche de Port-Louis, d’où ne partent plus que des petits bateaux de pêcheurs individuels, des voiliers et la navette qui fait la liaison avec Gâvres.
Port-Louis, 21 oct 18, 8h46 (1 sur 1).jpg
2 ans après, vu depuis Kerfaut, presqu’au fond de la petite mer de Gâvres. A 19h03 la tonalité générale est orangée. A 19h15, l’orange a tourné aux roses.

Premiers rayons sur mon pays, Riantec, 21 oct.18

Les Salles, le petit port de Riantec, 8h06.

bernaches cravant devant l'île aux pins,, Riantec,, 21 oct 18, 8h00 (1 sur 1).jpgBernaches, cygnes, cormorans, aigrettes.. devant l’Île aux Pins (Riantec) dans la petite mer de Gâvres, 8h.

bernaches cravant, Riantec,, 21 oct 18, 8h00 (1 sur 1).jpg

les Salles, Riantec,, 21 oct 18, 8h04 (1 sur 1).jpgles Salles, avec un drôle de bateau et, à 5 kms, le clocher de l’église de Locmiquélic. Je ne sais si ce bateau bouge car il semble être surtout un logis flottant « fait maison ». Il s’appele Baobab.

 Riantec,, 21 oct 18 (1 sur 1).jpgl’église Ste Radegonde avec, dans l’axe de son clocher 3 kms derrière, le château d’eau du quartier de la Russie. Elle a été construite dans les années 20 à la place de la première église qui était plus petite, au clocher moins haut et plus arrondi, clocher dont la charpente brûla le 23 janvier 1917. Il fut décidé de détruire cette première église et d’en construire une beaucoup plus vaste (60 x 20 m)

phare de kerbel, Riantec, 21 oct 18 (1 sur 1)le phare de Kerbel – l’un des rares phares bretons transformé en chambre d’hôtes – et les immeubles de Lorient à près de 10 kms..

phare de kerbel, 21 oct 18, 8h45 (1 sur 1).jpg

kernerl, Riantec, 21 oct 18, 8h07 (1 sur 1).jpg

les 3 cyprès, 21 oct 18 (1 sur 1)les 3 cyprès de l’île de Kerner

kernerl, Riantec, 21 oct 18, 8h12 (1 sur 1).jpgl’unique chantier ostréicole de Riantec, au bout de l’île (reliée au bourg par une digue).

 

Port-Louis, 22 févr.10

Habitant depuis mon enfance à Riantec, commune assez étalée (l’une des plus grandes  du Morbihan),  je me suis aperçu au fil du temps que Port-Louis était différente. Plus tard j’ai formulé cette vague impression en me disant que ça avait plus « de cachet » (d’où vient cette expression ?), que c’était mieux.. Sans doute est-ce objectivement vrai car, étant l’une des deux pointes fermant la rade de Lorient, ça a « naturellement » davantage de relief de côte dentelée et c’est – c’est ainsi ! – plus beau. Va savoir pourquoi. Le conditionnement de l’oeil et du cerveau sans doute…

rue de la pointe port-louis 22 févr  10.jpg

Toujours est-il que, quand j’en ai eu la facilité, par l’usage de l’auto, je suis allé,  sans consciemment  savoir pourquoi,  plutôt vers Port-Louis pour « me promener » et, donc (logiquement en ce qui me concerne)  faire des photos. Encore une fois, objectivement (c’est fondamental,  quand on fait de la photo, d’être « objectif »), c’est plus beau car plus concentré, les maisons sont en granit (même si un enduit le recouvre souvent),  serrées les unes contre les autres, et anciennes, car c’était « port-Blavet » et ça date du XVIIè (ou quelque chose comme ça), de Louis XV et de la création de la compagnie des Indes.

rue de la citadelle port-louis 22 févr  10.jpg

Il n’y a point de maison comme celle-ci à Riantec. Le rêve, cette baraque ! Un phare bourgeois. Je la trouve superbe, mais, évidemment (je constate) la commune a autorisé, sinon voulu, la construction d’un bâtiment moche, à côté (à gauche).

33 rue de la citadelle port-louis 22 févr  10.jpg

Et celle-là ! L’une des 2 seules « maisons d’armateur », avec cette élévation ultime sur le toit, cette véritable pièce plus haute, dont la fenêtre permettait au propriétaire, qui a risqué beaucoup d’argent dans les bateaux, de voir et regarder par dessus les remparts de la ville ses bateaux, son investissement au moins revenir, en se demandant si tout c’est bien passé, si la pêche a été bonne.

la maison du dentiste le bon docteur habbouche  rue de la citadelle port-louis 22 févr  10.jpg

Et celle-ci, juste à côté  – quelle concurrence – encore plus belle, avec son balcon en fer forgé (pour le 14 juillet ?), et sa quasi tour. Elle a été acquise, à la fin des années 80 ou au début des années 90,  par un homme charmant, dentiste de son état et comme au nom prédestiné, exerçant à Riantec et chanteur de la meilleure chorale du coin …

Image

Plates, Côte Sud & Côte Nord

2 oct.2011, Pointe er Vil, 18h34
plate bleue, st pierre, 30 déc 2013 (1 sur 1).jpgLocmariaquer, 30 décembre 13
LIMG_8813 bis
6 juillet 2015, Mordreuc, 15h55

IMG_2530 bis.jpg

31 oct.2016, St Suliac, 18h06

IMG_2529 bis (2).jpg

18h02, même lieu

IMG_8524 ter

Baie de St Philibert, 28 août 2014, 17h57
img_9759-3
Plate dans le Golfe, « Jean-Marie, 1966 – 2016, cinquantenaire d’un enfant du Croisic »
Grande plate, Port-Louis, 8 avril 18 (1 sur 1).jpg
Port-Louis, 8 avril 18. Le fait qu’il y a une annexe dedans donne une idée de la grandeur de cette plate, type qui devient rare.
La plate (en bas) est la barque « traditionnelle » dans le Golfe, le Morbihan et même dans toute la Bretagne. En Rance, la barque « traditionnelle » est plus courbe (en forme de banane), a l’arrière relevé, plus fin et ajouré et on l’appelle « doris » (en haut). J’ai mis « traditionnelle » entre guillemets car l’origine des doris est canado-américaine et la barque a été adoptée en Bretagne nord à la fin du XIXè s pour la pêche à la morue des terre-neuvas…La notion de tradition est donc relative, relative à une époque plus ou moins ancienne. On pourrait dire la même chose de nombre de choses « typiquement » bretonnes comme les hortensias, les rhododendrons et les camélias « typiques », par exemple en Cornouaille bretonne, et  qui sont des plantes originaires du Japon ou de Chine… ce qui relativise aussi la notion d’identité bretonne… Qui est breton ? Les gens ont toujours des ancêtres installés quelque part non pas depuis « toujours » mais simplement depuis une époque plus ou moins ancienne… Rappelons qu’au début du XXè siècle se marier avec une personne d’un village différent pouvait être considéré comme se marier avec un « étranger »… Après une tempête en février 2014, il y avait ainsi une plate qui avait été poussée, ayant rompu son amarre, sur la plage. Elle était pleine d’eau et de sable. Je la pris en amitié et la vidai de son eau, en installant plusieurs siphons. Les gars du coin, qui viennent tous les jours voir les bateaux – le leur et les autres – me dirent que cette plate était un peu négligée et m’indiquèrent le propriétaire, au cas où je voudrais l’acquérir, que ça valait le coup car c’était un bateau « marin »… J’ai trouvé cet adjectif joli pour un bateau mais je n’ai pas contacté le propriétaire…