Deux, le Bono, 10 oct.18

La construction du pont démarre en 1838. Il sera à péage. Tarifs différents selon le véhicule… ou l’animal ! Elle durera 2 ans. Apparemment ils avaient négligé de créer assez de chemins et le pont est peu emprunté les 10 premières années, aussi à cause du péage et doit être réparé, amélioré..On interdit même à une époque plus de 5 piétons en même temps !  En 1865 le pont, qui est de conception « suspendue », est endommagé par des tempêtes. 4 ans plus tard il est décidé de reconstruire le pont qui appartient désormais au Département. En 1925 le pont sera renforcé car les premières voitures apparaissent. En 1965 la chaussée sera renforcée mais le poids des véhicules à passer limité à 4 tonnes ! Encore aujourd’hui quand un piéton marche sur le pont, on le sent bouger, alors quand c’est un joggeur.. vous imaginez comme ça devait être impressionnant quand un véhicule, un seul, passait dessus.. D’ailleurs dès 1969, la départementale passe par le pont Joseph le Brix.

 

En 2003 il est interdit à toute circulation, même piétonne. Monument historique depuis 1997 il est reconstruit en 2005. Il n’y en a, parait-il,  qu’un autre comme celui-là en France.

le vieux pont, bono, 10 oct 18, 18h52.jpg

la Glacière, Port de Keroman, Lorient, 10 déc.09, 23h03

Mis en service en 1920, appelée aussi « le frigorifique », la glacière est l’une des premières infrastructures du port de Keroman construite à la sortie de la première guerre mondiale. A cette époque c’était même le principal bâtiment, celui qui se voyait de loin, puisque l’immense base des sous-marin (« base sous-marine » comme on l’appelle dans le pays) n’a été construite que pendant la seconde guerre mondiale, au cours de laquelle (en 43) la glacière sera d’ailleurs endommagée.

Elle fonctionnait 24h/24 et 7j/7.

En 1985 elle cesse de produire des pains de glace car les bateaux s’équipent de systèmes embarqués.

Elle a commencé à être détruite en février 2017.