les 2 chevaux, Piré-s/Seiche, 21 mai 2020

2 chevaux vivent à l’espace naturel départemental près du château des Pères à Piré s/Seiche. Ce sont apparemment des « Poitevins mulassiers ». « Mulassier ». Intrigant et pas très joli ( pas très loin de « putassier »).  L’histoire de cette race façonnée par l’humain  – toutes les « races » ont été façonnées par l’humain – est intéressante : Les juments poitevines sont utilisées pour faire naître – mais cela ne se produit qu’1 an sur 2 – de grandes mules rustiques par croisement avec des Baudets du Poitou, les fameuses mules poitevines. Mules et mulets étant des hybrides stériles, de tels animaux ne peuvent naître que par croisement entre un âne et une jument (ça ne marche pas entre un cheval Poitevin et une ânesse) . L’industrie mulassière du Poitou a été fréquemment combattue par l’administration des haras, dont le but était d’obtenir des chevaux aptes à remonter les troupes françaises. C’est pourquoi au XVIIIè s, les haras interdirent officiellement de faire naître des mules avec des juments de plus d’1,20 m et menacent ensuite de faire castrer tous les baudets de la région. En 1823, le préfet des Deux-Sèvres, dans sa volonté de lutter contre l’industrie mulassière, demande que le haras de St Maixent n’héberge plus que des chevaux de demi-sang, les étalons mulassiers étant impropres à l’amélioration et à la production du cheval de cavalerie.

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020

C’est – selon sa fiche Wikipédia –  « un cheval grand, calme, élégant et doté de crins ondulés en raison de son origine liée au cheval flamand, doux, paisible, robuste et tempéré, lymphatique  Il apprécie le contact de l’homme, les particuliers et les professionnels trouvent donc en lui un partenaire de qualité. Au travail, le Poitevin mulassier montre une grande intelligence. Il est volontaire et à l’écoute même s’il peut parfois se montrer entêté. »

Moi qui n’y connais pour ainsi dire rien en chevaux, j’ai surtout trouvé qu’ils avaient l’air tristes, résignés, fatigués sous ce chaud soleil de mai, subissant les mouches, attendant peut-être une caresse ou une touffe d’herbe derrière la clôture électrifiée.

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h23-54

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h53

Si nous, nous déconfinions (quel nouveau mot étrange et moche), j’ai trouvé qu’eux  avaient l’air déconfis.

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h16

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h23-09

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h18-20

Le blanc, ou plutôt la blanche car c’est une jument, a un côté hippie avec ses cheveux dans les yeux. Elle a aussi des excroissances à l’intérieur des antérieurs, vestiges du 5ième doigt. . On les nomme les « châtaignes ».

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h17

Sans en avoir l’air et sans avoir l’air de pouvoir le faire, à cause de ses cheveux de cheval devant ses yeux,  elle vous regarde, semblant me dire « qu’est-ce qui t’autorise à me photographier ? ». Ou « à quoi bon me photographier ? ».

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h17-40

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h19-19

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h18-36

« Rien » devrais-je lui répondre « à part que tu es un bel animal et que tu sembles ne pas t’y opposer ».

L’autre, le mâle, un vieux hippie lui aussi, un vieil Iggy Pop, semble attirer toutes les mouches qui n’iront pas l’embêter elle. Il semble atterré, encore plus écrasé par le soleil, la chaleur, le temps, l’ennui.

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h17-51

Malgré tout cela il semble puissamment réfléchir.

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h18-58

Peut-être qu’il pense à l’étrangeté des chevaux, car c’est étrange un cheval, quand on regarde. Son museau par exemple, ou comment dit-on ? Il y a un mot précis.. « bout du nez » apparemment et tout simplement.

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h18-24

Il n’était pas loin de devenir une trompe, mais il s’est arrêté avant et est resté une sorte de long nez, ou museau, pas loin de la gueule et avec de grosses narines aux replis souples pour bien faire ces bruits de cheval.

Toujours est-il que ces 2 là, quand on passe un peu de temps à leur côté à les regarder et même à leur parler, ont l’air moins accablés et pas si tristes que cela. Elle est derrière lui, elle le colle un peu. S’il avance d’un pas, elle fait de même.

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h28-27

château Poitevins mulassiers, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17h20-06

 

 

 

Promenades digestives au Vert ( brève esquisse d’ébauche modeste de sociologie in situ), Château des Pères, Piré s/Seiche, 21 mai 2020

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h39

Contrairement à la forêt de la Corbière (cf articles précédents), le parc du château des Pères ne sera ouvert, gratuitement, au public qu’à la fin du mois. Par contre  » l’espace naturel départemental » qui le jouxte est, lui, ouvert, et, en ce jeudi de l’Ascension chaud et ensoleillé, plusieurs personnes – couples, amis et familles – y sont venues se mettre au vert, respirer les chants d’oiseaux et se prendre un premier coup de soleil en arpentant ses allées..

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h42-54

Chaque couple, chaque groupe familial ou d’amis, a ses propres relations : en apparence détendues ou ennuyées, routinières ou éveillées, obligées ou souhaitées etc.. Les attitudes, postures, la position des corps dans l’espace, les paroles échangées ou les silences, tout peut être l’expression de l’ambiance du moment qui y règne. Il ne faut pas sur-interpréter (!) : le simple passage dans une chaude zone sans ombre peut annihiler  toute envie de parler et n’est donc pas forcément le signe de tension ou d’ennui..

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h47-12

J’ai remarqué ( j’ai des yeux et des oreilles..) que dans les groupes de deux couples, les femmes et les hommes se séparent et marchent 2 par 2, que les femmes marchent en général devant et que leur conversation va bon train, portant plutôt sur des faits de la vie quotidienne récente, sur les relations humaines.. tandis que les hommes trainent un peu derrière et parlent davantage de sujets en lien avec le lieu et le moment : la nature, l’agriculture, la météo..

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h49-59

Dans ces lieux relativement vides de choses particulières (un entomologiste, un ornithologue, un connaisseurs des plantes ou des arbres.. trouveront au contraire que les lieux sont riches..), 2 chevaux – qui semblent subir un infini ennui au soleil dans un enclos ceint d’une clôture électrique – fourniront l’occasion d’une halte, à défaut d’un réveil de la conversation : on s’ennuie un peu à regarder ces bêtes s’ennuyer. On ne trouve pas grand chose à en dire, on compatit vaguement sans trop savoir s’il y a vraiment matière à ce  sentiment que l’on dit noble ..

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h51;10

.. on peut aussi bien passer à côté sans presque un regard (on vient souvent ?) et sans même savoir si les chevaux en sont déçus..

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h54-55

Même remarque que plus haut : lors d’une pause à l’ombre, les femmes d’un côté les hommes de l’autre et les sujets de conversations sont différents (sans vouloir écouter on entend des bribes de conversation)  : ici les hommes parlent « technique » (appareils photos) tandis que les femmes évoquent des situations passées familiales. La présence proche de 2 gros animaux- l’un marron l’autre blanc – qui eux ne font pas de promenade digestive mais une sieste proche du coma,  semble – comme celle des chevaux –  faire partie du « décor »..

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 15h55-13

Les couples ont différentes configurations possibles de marche ( et éventuellement changeantes au cours de la promenade) :  l’homme devant (la plus fréquente) ou de conserve.

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 16-05-42

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 16-00-08

L’homme devant est une configuration culturelle à inconsciente réminiscence préhistorique : ayant le sentiment qu’il est plus fort physiquement, il sent qu’il doit aller en éclaireur et protecteur en cas de rencontre potentiellement dangereuse. En occurrence ici ils s’approchent des 2 pachydermes endormis. La femme s’en fiche peut-être royalement et il est possible qu’elle vaque à ses pensées éparses.

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 16-25-58

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 16-06-09

Cette configuration plus rare peut s’expliquer de diverses manières : soit le chien en laisse  – bien qu’étant  » son meilleur ami » –  ralentit l’homme, en reniflant et pissant fréquemment (le chien, pas l’homme, quoique.. passé un certain âge..), soit c’est l’homme qui a insisté pour venir et la femme est pressée d’en finir, soit c’est elle qui voulait cette marche mais la veut dynamique, soit etc etc.

Il y a aussi bien sûr, en ce jour comme un dimanche, la visite du jeune couple, avec le petit, aux parents. Là encore, la configuration habituelle est :  les femmes  plutôt d’un côté, les hommes de l’autre.

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 16-59-25

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 17-11-55

Il y a enfin (et pour finir sur une note positive), la configuration amoureuse, généralement plus lente, où la femme s’est faite fleur et où les mains se joignent..

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 16-29

château des Pères, Piré s-Seiche, 21 mai 2020, 16-31-57

 

 

 

 

 

 

Nature & (S)cul(p)ture au Château des Pères, Piré-s/-Seiche, 24 mai 18

L’un des beaux lieux non loin de Rennes où aller, le Château des Pères et son parc accessible librement et ses belles sculptures et œuvres d’art moderne judicieusement placées dans les jardins et le bois.

chateau des pères, 24 mai 18, 16h35.jpgCette œuvre je l’avais déjà photographiée en haut de la tour du Mabilais, mais l’artiste, après la destruction d’une autre de ses réalisations sur le site, avait préféré l’enlever et la mettre au vert.la mabilais 30 oct 16, 16h28.jpg

chateau des pères, 24 mai 18, 15h06

château des pères, 24 mai 18, 16h32.jpg

chateau des pères, 24 mai 18, 16h32.jpgMagnifiques et puissants chevaux de fer galopant autour du château..

château des pères, 24 mai 18, 15h30.jpg

Superbes plongeuse à l’extrémité d’un arc de métal et au-dessus d’une mare de grenouilles, de libellules..

château des pères, 24 mai 18, 15h15.jpg.. étonnante, légère et solide passerelle de fers à béton

château des pères, 24 mai 18, 15h02.jpgtélescopage temporel.. château des pères, 24 mai 18, 15h02-09.jpg

chateau des pères, 24 mai 18, 14h57.jpg

 

château des pères, 24 mai 18, 14h39.jpg

château des pères, 24 mai 18, 14h31.jpg

Ce serait trop long de présenter ici toutes les beautés rencontrées..

Au château des Pères, Piré-sur-Seiche, 20 mai 18

Au château des Pères, le parc est accessible gratuitement et l’on peut y voir de beaux arbres, de beaux bovins, de beaux chevaux bai ou blancs et de belles sculptures, de bois, de résine et de métal…

De multiples allées d’herbe permettent des promenades variées et offrent des trouées où l’on ne sait plus trop si l’on voit des vrais gens ou une de ces nombreuses statues assez réalistes et réalisées avec un grand talent..

au château des pères, piré sur seiche, 20 mai 18 (1 sur 1).jpgCet homme aime à passer sous la clôture pour approcher les Highlands, vaches écossaises aux longs poils et au guidon impressionnant..

Highland, chateau des pères , piré sur seiche, 20 mai 18 (1 sur 1).jpg

Highland (2), chateau des pères , piré sur seiche, 20 mai 18 (1 sur 1).jpg

au château des pères (2) , piré sur seiche, 20 mai 18 (1 sur 1).jpg