La Baie Familière, Baie de Quiberon, 28 déc.18, après-midi

« familière » cette vue, « familier » ce paysage, car c’est depuis là, quand on revient à la maison familière et familiale, depuis cette petite plage qui est la plage la plus proche de la maison, celle où l’on va à pieds, éventuellement nus, que l’on va retrouver la mer, la rivière et la baie de St Philibert s’ouvrant sur celle de Quiberon, à nos retours à Pointe er Vil, porté sur la petite route puis le chemin par ses odeurs, le parfum des algues, des vases et surtout celui des plantes du bord de mer, l’obione et la salicorne, et que l’on ne sait quelle lumière baignera la baie, quelles couleurs seront au rendez-vous et que, si l’on n’a pas consulté un horaire de marée, on ne sait si on reverra la large étendue des sables et des vases pierreuses sous les tables des parcs à huîtres ou l’étendue de l’eau salée ponctuée des cris des oiseaux toujours présents.

baie de st philibert, 28 déc 18, 15h56 (1 sur 1).jpg15h56
baie de st philibert, 28 déc 18, 16h56 (1 sur 1).jpg16h57

baie de st philibert, 28 déc 18, 16h57 (1 sur 1).jpg

Faux Départ, Baie de Quiberon, 4 nov.17

actual, 4 nov 17 (1 sur 1)

faux départ d'Actual 4 nov 17 (1 sur 1).jpg

faux départ d'Actual (2) 4 nov 17 (1 sur 1).jpg

Yvan Le Blévec part pour le tour de monde « à l’envers », d’est en ouest, en mettant le cap sur le Cap Horn. Il reviendra 3 jours plus tard car son chariot de grand-voile aura cassé. Il repartira le 24  et chavirera le 14 décembre au Horn. Le skipper sera sauvé mais le bateau ne sera pas récupéré.