2 heures de chance à Ty guard, pointe de Kerbihan, la Trinité s/Mer, 13 oct.2020

La pointe de Kerbihan avec sa « ty guard », qui est un ancien abri pour les douaniers (les gabelous), aujourd’hui propriété privée avec un escalier extérieur en pierres, comme souvent dans les environs, et surtout le toit sans ardoises ni tuiles mais en escalier de pierres. Étonnant aussi ce nom, ce mélange de breton (ty = maison) et d’anglais (guard=gardien). Ce bel endroit a, comme souvent sur la côte du fait de sa position « avancée », sa verrue : un blockhaus…

J’avais déjà fait quelques photos en octobre 2016 avec mon précédent appareil
oct.2016, depuis le pont de Kerisper à la Trinité s/Mer

Je vous présente maintenant une sélection – si ! si ! – récente. Commençons par une presque ombre chinoise.

17h37
17h51
17h51
17h54
18h07
18h20
18h26
18h31. Les différences – parfois importantes en très peu de temps – de lumière et de couleurs sont dues à l’exposition choisie (+/- sous-exposée) et aux variations de la lumière naturelle du ciel, le soleil traversant variablement les nuages. Je n’ai pas augmenté les couleurs, au contraire.
18h32
18h33
18h36
18h36
18h39
18h39
18h40
18h55 : le soleil passant à travers une large trouée, la lumière devient mordorée..
18h59
19h00
19h05
19h05
19h06
19h22. : des bleus, des mauve, des violets apparaissent..
19h23
19h33. La lumière devient trop faible pour faire des photos sans pied et sans pousser les ISO et donc avoir du grain. Je décide d’arrêter.

Ty Guard, La Trinité-s/Mer, 30 sept.16, 18h22

La pointe de Kerbihan avec sa « ty guard » (nom de la plage derrière) qui est un ancien abri pour les douaniers, aujourd’hui propriété privée avec un escalier extérieur, comme souvent dans les environs. Étonnant que le nom qui ait perduré soit le même que « gardien » en anglais (guard). Ce bel endroit a, comme souvent sur la côte, sa verrue : un blockhaus…
Vue du pont de Kérisper, 27 janv.2017, 17h33IMG_2884 (2).jpg