Image

Sémaphore, Cap de la chèvre, Crozon, 1er janv.2013, 17h17

Le Cap de la Chèvre est la pointe la plus au sud de la presqu’île de Crozon. Son nom breton est « beg penn ar roz » : la pointe de la tête rose (ici plutôt orangée au soleil couchant d’hiver). Pourquoi la chèvre ? Car la lande rase y était broutée par une chèvre (ou des chèvres) ? Probablement… En tous cas cette lande, très dégradée dans les années 80 par la visite de beaucoup de gens, a été ensuite protégée et sera sans doute entretenue par des… moutons ! Changera t-il de nom pour devenir le Cap du Mouton ? Cela ajouterait encore de la confusion car un cap de mouton est une pièce de bois sur un voilier traditionnel. Le sémaphore, construit en 1971, est à environ 70 mètres de haut, mais le Cap culmine à près de 100 m.

IMG_6678 bis
Image

Pointe du Toulinguet, Presqu’île de Crozon, 30 déc.2012, 16h43

le tourlinguet,30 déc12 (1 sur 1).jpg

le toulinguet,30 déc12 (1 sur 1).jpg

 La pointe du Toulinguet est la plus avancée, vers l’ouest, de la presqu’île de Crozon. Elle culmine (non visible sur la photo) à près de 50 m, là où Vauban avait bien sûr choisi de faire construire une batterie basse aujourd’hui peu visible et une tour modèle type 1813, similaire à celles visibles à la Pointe des Espagnols.

le toulinguet ,30 déc12 (1 sur 1).jpg

Le phare a été construit en 1848 et 49. Lors de la construction du sémaphore (au 1er plan par rapport au phare), en 1949, un ouvrier est décédé en remontant les galets qui avaient été choisis pour le terrassement du chantier.