Hyskeir, Mané Verh, 26 oct.17

hyskeir, rivière d'auray, 26 oct 17 (1 sur 1).jpg

péniche à Mané Verh 3, rivière d'auray, 26 oct 17 (1 sur 1).jpg

péniche à Mané Verh 2,  rivière d'auray, 26 oct 17 (1 sur 1).jpg

péniche à Mané Verh,  rivière d'auray, 26 oct 17 (1 sur 1).jpg

Construit en 1937, HYSKEIR a participé à l’opération DYNAMO au cours de laquelle l’amirauté britannique a réquisitionné une flotte de plus de 700 bateaux rassemblés à RAMSGATE pour évacuer les troupes piégées à DUNKERQUE par l’avancée de l’armée allemande. Entre le 27 mai et le 4 juin 1940, environ 192000 soldats britanniques et 140000 soldats français ont ainsi été évacués sous le feu de l’aviation et de l’artillerie allemande. Au cours de cette opération HYSKEIR a reçu plusieurs éclats d’obus. Il resterait environ 150 bateaux ayant participé à cette opération. – Pendant la durée du conflit, rebaptisé CAIRNGORM, le bateau a appartenu à la Royal Navy pour assurer des missions de défense côtière (Clyde Patrol). – CAIRNGORM a été utilisé par la BBC dans le cadre du tournage d’un épisode de Miss MARPLE, d’après un roman d’Agatha CHRISTIE.

JEMA, départ pour la pêche, Rivière d’Auray, 26 oct.17, 17h40

départ de pêche 0, rivière d'auray, 26 oct 17, 17h40 (1 sur 1)

départ de pêche, rivière d'auray, 26 oct 17, 17h40 (1 sur 1).jpg

A Mané Verh, le chenal de la rivière fait une centaine de mètres de large, des bateaux y sont au corps mort.. On peut donc photographier d’assez près, de la berge, les embarcations passant, comme le Jema, apparemment le dernier bateau de pêche du Bono.

départ de pêche 2, rivière d'auray, 26 oct 17, 17h40 (1 sur 1).jpg

Un café et une clope en descendant la rivière d’eau salée..

départ de pêche 3, rivière d'auray, 26 oct 17, 17h40 (1 sur 1).jpg

Fort Espagnol, 2011, 16h32

Fort Espagnole, rivière d'Auray, 11 mars 11 (1 sur 1).jpg11 mars 11
le manoir ocre, rivière d'auray, 6 mai 14 (1 sur 1).jpg26 juil. 11
fort espagnol 26 juil 11 (1 sur 1).jpg26 juil.11
à fort espagnol, rivière d'auray, 6 mai 14 (1 sur 1).jpg6 mai 14
fort espagnol, 30 oct 17 (1 sur 1).jpg30 oct.17
 Ce coin est l’un des passages étroits sur la rivière d’Auray. Un jour j’ai vu à la tv une interview de Gérard d’Aboville – célèbre traverseur de l’Atlantique à la rame et membre d’une illustre famille – interview où l’on voyait la demeure rose orangé. J’ai alors  crû qu’un tel personnage en devait certainement être l’habitant… En fait, Mr d’Aboville demeure tout près, mais sur l’autre rive,  à 200 mètres de la rivière… Cette dénomination de « Fort Espagnol », absente d’ailleurs de certaines cartes mais présente sur place, est probablement la mémoire d’un fort tenu par des soldats espagnols à la fin du 16è.s pendant les guerres de La Ligue.