Morbihan, terre d’accueil, Locmariaquer, Larmor-Baden, juin 2020

Vestiges d’une tentative d’attaque ( « la bataille du Brénéguy ») de la côte par des cyprès américains, déjouée par l’ armée des tamaris (origine méditerranéenne) toujours aux aguets..

pin en nuages, St Pierre, 14 juin 20,20-58Cyprès en nuages..

cyprès, Larmor-Baden, 16 juin 20, 15h41Cyprès et nuages..

hortensias, Larmor-Baden, 16 juin 20, 15h57Hortensias ( hydrangea macrophyla, origine Japon) manifestement « pour » le stationnement.. et l’un des symboles de la Bretagne, et pourtant il vient d’Asie.

genêts, St Pierre, 16 juin 20,9-13Genêt d’Espagne en Bretagne.

bambou negra, keranlay, 26 juin 20Bambous noirs (phyllostachys nigra) dans le vent du soir. Est-il besoin de rappeler que les bambous viennent d’Asie ?

manoir rouge, Locmariaquer, 17 juin 20,Cyprès (de Lambert ou de Monterey – c’est le même – donc d’origine de Californie), vigne vierge et eau du ciel..

chatons, St Pierre, 14 juin 20,20-22Lagure ovale (Lagurus ovatus)  ou « gros minet »,  « queue de lièvre » ou encore « mimi ». Moi je les appelais simplement « chaton » (ce qui n’est pas mieux).

chatons (plante), st pierre, 24 juin 20

chaton, St Pierre, 14 juin 20,20-06

fleur & escargots, st pierre, 25 juin 20Ail sauvage (Allium schoenoprasum et Allium sativum) ou ciboulette sauvage, civette, cive, brelette.. Les escargots sont en option..

 

fleur, St Pierre, 14 juin 20,20-18

crosse de fougère, Locmariaquer, 17 juin 20,Le rarissime serpent vert des dunes ! sans gueule ni museau et à l’oeil qui, tout vide qu’il semble, n’en est pas moins hypnotisant..

er hourèl, Locmariaquer, 17 juin 20,Pas une pub pour une création design de canapé mais le dolmen dont la table (ou le toit, puisqu’ils étaient des sépultures) est tombé depuis au moins 50 ans et probablement beaucoup plus (qui l’a poussé ?), à la pointe er Hourèl.

fleurs de poireau, Keranlay, 20 juin 20Oh oh, mais qu’est-ce donc ? Que sont ces grosses fleurs ?

fleurs de poireau, Keranlay, 20 juin 20, 14-02

fleurs de poireau, Keranlay, 20 juin 20, 14-04De l’ail géant ? Que nenni, ce sont des fleurs de poireaux  (qui sont de la même famille) que le voisin laisse aller jusqu’au bout de leur maturité pour en récolter les graines.

rose trémièrekeranlay, 23 juin 20Tuteur torsadé en acier galvanisé orné accessoirement d’une rose trémière (origine : Asie) photographiée à des jours différents.

rose trémière, keranlay, 25 juin 20Alcea rosea, Rose trémière, passe-rose, passerose ou encore primerose  Elle est aussi parfois appelée rose papale ou Alcée rose. Toutes les parties de la plante sont comestibles et certaines (fleur notamment) ont des usages médicinaux depuis l’antiquité.

rose trémière, Keranlay, 21 juin 20, 14h56

rose trémière, Keranlay, 20 juin 20, 14-54Vous ne trouvez pas qu’elle tire la langue, l’effrontée (alors qu’elle ne manque pas d’eau et qu’on la respecte) ?

rose trémière, Keranlay, 21 juin 20, 20-22

coquillagesKeranlay, 21 juin 20, 12h56Littorines obtuses (Littorina obtusata), natices (euspira), hasianelles  (tricolia pullus).. sur sopalin commun (sopalinus vulgarus)

cabaret des oiseaux, st pierre, 22 juin 20Cardère sauvage (Dipsacus fullonum ou Dipsacus sylvestris),  Bonnetier sauvage ou Cabaret des oiseaux (sans oiseaux car fermé à cette date – cause covid – comme tous les cabarets)

mimosa, keranlay, 22 juin 20Mimosa ( Acacia dealbata ). Comme le baccharis aujourd’hui il aurait pu être considéré comme une plante indésirable car il a été introduit en Europe à la suite du premier voyage du capitaine Cook à bord de l’Endeavour en

catalpa & étoiles, keranlay, 25 juin 20Catalpa (origine Sud des Etats-Unis et Asie) photographié en pose longue. Je suis sûr qu’il rêve à la Virginie ou le Mississippi de ces ancêtres.

fleurs de catalpa, keranlay, 23 juin 20Fleurs du catalpa.

fleurs, st pierre, 24 juin 20

Pour un non spécialiste comme moi, tout herbier doit comporter au moins une fleur non-identifiée. Ce sera celle-là. En quelque sorte elle n’a pas encore de papiers mais a trouvé sa place ici depuis longtemps.

 

 

Journal de juin, le 16 (suite) : sortie de Leyton sous des nuages

nuages, 16 juin 20, 9-46

Alors, même si dès le matin les nuages sont ainsi, qu’est-ce que cela va être ce soir ?! Mais il est vrai qu’en Bretagne on ne peut pas présager du ciel plusieurs heures avant..

le grand mont, 16 juin 20, 10-04-13

A l’est, du côté du Grand Mont sur la Presqu’Île de Rhuys, le ciel est itou.

nuages, 16 juin 20, 9-56-18

10 mn plus tard le ciel s’est sérieusement assombri au-dessus du trimaran Leyton..

Leyton, 16 juin 20, 9-57-05

.. tandis qu’il sort sous voiles de la Trinité s/mer, le fort de Penthièvre à tribord..

Leyton, 16 juin 20, 9-59-34

.. et à babord les très très anciens blocs du dolmen à la table tombée  et les pins de la pointe er Hourèl..

Leyton, 16 juin 20, 10-00-02

Condamnés, article pré-nécrologique, Pointe er Hourèl, Locmariaquer, 27 déc.2018, vers midi

 

pin japonais, pointe er hourèl, 27 déc.18 (1 sur 1)Ce qui fait le principal intérêt de la Pointe er Hourèl est le « petit bois de pins » visible de loin, qui l’orne, le coiffe, abrite de son ombre un dolmen écroulé.. Or la silhouette du bois va changer (si ce n’est déjà fait au jour où j’écris ceci) car un certain nombre d’arbres, proches du bord lentement mais sûrement érodé par les tempêtes de hautes marées, sont marqués d’une croix orange qui ne sont pas l’œuvre d’un artiste inspiré mais plus sûrement du service qui va les tronçonner, peut-être pour qu’ils ne tombent pas lors des prochaines tempêtes et n’entrainent dans leur chute encore plus de terre. Alors je les ai photographiés avant qu’ils ne disparaissent, notamment celui qui est le plus près du bord vers l’est, le plus incliné et que j’appelle (appelais..) le pin japonais et que j’ai déjà plusieurs fois photographié et qui donne (donnait ?) une touche de fantaisie au bosquet.pin japonais 2, pointe er hourèl, 27 déc.18 (1 sur 1).jpg

pin japonais 3, pointe er hourèl, 27 déc.18 (1 sur 1).jpg

pin japonais 4, pointe er hourèl, 27 déc.18 (1 sur 1).jpg

La Pointe des Pins, Locmariaquer, 28 oct.17

Mis au fait, à quoi elle ressemble cette pointe que j’ai tant photographiée de plus ou moins loin et que certaines cartes appellent « er Hourél » – ce qui ne veut rien dire qu’on puisse savoir – et d’autres « toul er her », ce qui veut dire « trou du cul »… Et que j’appelle donc pour le moment pointe des pins, même si ceux-ci n’y sont que depuis une quarantaine d’années apparemment…

 

Pointe des pins  28 oct 17 (1 sur 1).jpg

.. et bien elle ressemble à ça, ou plûtot elle ressemblait à ça il y a 6 mois mais depuis des arbres ont été tronçonnés, car couchés avec leur motte par les tempêtes de cet hiver 2017/18, affaiblis par les chenilles processionnaires ou simplement car un gars de la commune a pensé qu’il fallait éclaircir, ce qui n’est pas forcément mauvais, rapport à la prise aux vents…

Sortie en baie de Quiberon de Krog e Barz le 9 août 17, 17h23/18h23

IMG_5905 bis-001

Devant le Grand Mont (presqu’île de Rhuys)IMG_5906 bis.jpg

IMG_5908 bis

IMG_5920 bis

Il laisse Méaban sur tribordIMG_5935.JPG

IMG_5937.JPG

IMG_5938.JPG

Cap sur Houat…IMG_5947

IMG_5948

IMG_5953

… puis retour, Méaban à babord. Krog e Barz faisait juste une petite sortie du Golfe, histoire que je le photographie sans doute… Il le mérite, avec ses jolies voiles colorées…IMG_5963

IMG_5964

IMG_5965Comme les autres bocqs (langoustiers) le Krog e Barz est un voilier rapide, plus rapide que les autres vieux gréements car il fallait ramener les langoustes, dans un vivier au milieu du bateau, le plus vite possible.

IMG_5966

IMG_5967

IMG_5968

IMG_5974.JPG