la Monaco du Nord entre 11h et midi, Granville, 18 août 17

On nomme parfois Granville la « Monaco du Nord » parce qu’elle serait construite en partie sur un promontoire rocheux en bord de mer, qu’elle a un casino… mais franchement je ne vois pas le rapport.. Monaco n’est pas un grand port de pêche et est une Principauté.. Et le climat n’est pas vraiment comparable ! En tous cas il y a au moins 2 quartiers assez contrastés à Granville, d’un côtés des ports de pêche, de transports de passagers, de plaisance… de l’autre la petite plage du casino, la Thalasso, les cabines de bains et la piscine d’eau de mer…
IMG_6260.JPG
A gauche, exposée nord, la petite plage du Plat Gousset, au milieu le Normandy, centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle, à droite l’hôtel des Bains…
IMG_6263.JPG
Les toits du casino, la plage du Plat Gousset et son plongeoir, la piscine d’eau de mer…
IMG_6266.JPG
Les cabines de la promenade du Plat Gousset

IMG_6272.JPG

Pause sandwich à l’arrière du casino

IMG_6292.JPG

IMG_6304.JPG

Granville, le port, 18 août 17

IMG_6230.JPG9h54, les débutants s’échinent sur les tire-veille dans le « bassin d’évolution »,  en eau même à marée basse.
IMG_6236.JPGla balise « le loup », 24 m de haut, 11 miles de portée, signale le rocher isolé avant l’entrée du port

IMG_6239.JPG

IMG_6237

IMG_6242.JPG
IMG_6245.JPGLa « grande jetée » qui crée le port d’échouage (13 hectares !)  est impressionnante : 500 m de long… La présence des voitures et des gens donnent une idée de sa largeur et de sa hauteur.. Elle a été construite au XIXè s mais dès le XVIè s Granville construisait une jetée. C’est encore aujourd’hui le 1er port coquilier de France mais il a été aussi grand port de Terre-neuvas, grand port corsaire… Un projet pour l’agrandir encore et accueillir davantage de plaisance et de bateaux prestigieux est en cours.
IMG_6322.JPG12h32, une navette revient probablement des Îles Chausey qui -le saviez-vous ? – constituent l’un des rares « quartiers insulaires » d’une ville – Granville – et en constitue para^t-il « la fierté », enfin – facile à se rappeler – auraient 52 îlots à marée haute et plus de 365 à marée basse… ça ne s’invente pas !